Vaccins planifiés, chiens en bonne santé

Photo chien

Tout au long de leur vie, les chiens peuvent attraper un certain nombre de maladies contagieuses pouvant affecter gravement leur santé, voire même entraîner leur mort. Pour prévenir ces graves affections, les vaccins sont souvent leur seule protection. Il s’agit d’un acte simple, efficace et durable. Alors pourquoi les en priver ?

Par Patricia Massange

A quel âge faire vacciner son chien ?

Au cours des premières semaines de son existence, votre chien a reçu, par le lait de sa mère, des anticorps qui l’ont immunisé contre certaines maladies. Dès l’âge de deux mois, il n’est plus protégé par ces anticorps et est particulièrement sensible aux maladies. C’est donc à vous qu’il revient de le protéger, avec l’aide et les conseils de votre vétérinaire.

Quand faire vacciner son chien ?

Comme chez l’homme, les défenses immunitaires diminuent avec l’âge. Il est donc presque aussi important de vacciner un vieux chien qu’un chiot. Pour bien vous conseiller, votre vétérinaire prendra en compte le mode de vie de votre compagnon, les lieux qu’il sera amené à fréquenter (pensions, séjour à l’étranger…), les contacts qu’il aura avec d’autres chiens, la pratique de sports canins…

La vaccination se pratique sur les chiots dès l’âge de deux mois. Elle nécessite dans ce cas deux injections à un mois d’intervalle pour immuniser efficacement votre jeune compagnon. Un rappel annuel finalise cette protection.

Photo chien vaccin

Comment fonctionne un vaccin ?

Un vaccin contient une petite quantité de virus, bactéries ou d’autres organismes causant des maladies. Ceux-ci ont été atténués soit « tués ». Lorsque ces organismes sont administrés à votre chien, ils stimulent son système immunitaire qui produit des cellules et des protéines qui combattent la maladie, les anticorps, et protègent votre animal contre certaines maladies. Un vaccin peut provoquer des effets secondaires, comme le manque d’énergie, l’état fiévreux ou causer un léger gonflement au site d’injection (réaction inflammatoire), qui va disparaître en quelques dizaines de jours.