Préparer sa retraite 1

Comment préparer ma retraite ?

Encore au travail pour quelques années ? Pensez déjà à préparer votre retraite ! Lorsqu’on évoque la nécessité de préparer sa retraite 5 ou 10 ans avant l’échéance, on pense spontanément au volet financier. C’est pourtant aussi le moment de poser les bases d’une retraite réussie. Fifty&Me Magazine vous aide à aborder votre retraite en toute sérénité…

 Faites le bilan avant le passage à la retraite

A 5 ou 10 ans de la retraite, rapprochez-vous des gens que vous aimez pour consolider les liens. C’est le moment de penser à votre santé, diminuez le stress, donnez-vous l’énergie pour entamer votre retraite du bon côté. Enfin, il va falloir penser à faire le deuil de votre travail ( ce qui ne vous donne pas l’excuse de bâcler ce dernier !)…

Un exercice simple :

Voici un exercice simple qui vous permettra de visualiser les  secteurs de votre vie qui sont à améliorer avant la retraite. La roue de la vie se compose de 8 secteurs principaux mais rien ne vous empêche de les modifier si nécessaire, voire d’en rajouter. Pour chacun de ces secteurs accordez-vous une note de satisfaction de 1 à 10, 10 étant la note la plus élevée. Reliez ensuite les cotations.  Apparaît alors une forme qui doit se rapprocher d’une roue, imaginez cette dernière sur votre vélo…

Préparer sa retraite 2

Préparer sa retraite 3

 

 

Posez-vous les questions suivantes :
A quelle partie de ma vie vais-je accorder de l’importance avant la retraite ? Quels objectifs vais-je me fixer ? Que vais-je mettre en place ? A quelle échéance ?
Cet exercice vous interpelle sur certains points ? Il vous inquiète ? Finalement tant mieux ! Il vous reste pas mal de temps pour ajuster le tir et aborder la période de transition vers la retraite mieux préparé. Vous traverserez cette transition plus sereinement, les périodes de turbulences seront moins longues et mieux vécues aussi. Vous êtes parés pour vous mettre en chemin vers la retraite.

Gardez le meilleur pour la route !

C’est le moment de préparer votre baluchon. Marie-Paule Dessaint utilise cette image pour illustrer ce que vous allez emporter dans votre nouvelle vie, mais aussi ce que ce dont vous allez vous délester afin de limiter les entraves. A l’instar des randonneurs sur le chemin de Compostelle, préparez vos bagages avec grand soin, n’emportez que l’essentiel. Votre balluchon va contenir vos forces, talents, compétences, vos qualités, vos accomplissements, vos succès, les relations auxquelles vous tenez, vos contributions à un monde meilleur. Voici quelques conseils pour remplir votre baluchon.

  1. Au travail, laissez une image positive, préparez votre succession. Débarrassez-vous de ce qui ne vous appartient plus et qui est énergivore : opinions négatives sur le travail, relations professionnelles conflictuelles, statut et pouvoir liés à l’emploi, responsabilités qui ne sont plus les vôtres, etc.
  2. Dans la sphère privée, vous aurez certainement envie d‘adapter votre logement, faire le grand « nettoyage » en vous séparant de tous les bibelots, papiers devenus inutiles. Faites-le avant la retraite, il n’est pas conseillé de le faire au moment du passage. Vous rajouterez une pression supplémentaire à une période de transition qui est déjà source de beaucoup de stress.
  3. Enfin, faites la paix avec les personnes qui vous ont empoisonné l’existence au travail ou dans la vie. Ces rancunes sont énergivores et inutiles au moment d’entamer une nouvelle vie qui vous demandera beaucoup d’énergie.

En ayant constitué votre baluchon, vous aurez dégagé de l’espace physique et mental nécessaire à votre nouvelle vie.

Prévoyez une activité de transition

Il a été démontré que les personnes qui ont peu ou pas d’activité en dehors du travail risquaient de vivre plus difficilement la période de transition vers la retraite. Si vous prévoyez une activité de transition, vous ne vous retrouverez pas seul ni sans but au moment d’entamer la retraite. Cette activité n’est pas nécessairement votre projet de retraite. Elle doit être suffisamment passionnante à vos yeux pour vous donner envie de vous lever le matin, de rencontrer des gens. Elle doit vous donner un certains rythme de vie face aux repères du travail qui se sont effacés. Enfin, c’est surtout une activité que vous pourrez facilement abandonner sans vous sentir coupable quand vous aurez trouvé un projet, des activités qui répondent davantage à vos nouveaux centres d’intérêt.

Quittez le monde du travail de manière progressive

Il n’y a pas photo ! Les retraités que j’ai rencontrés et qui ont pu quitter le monde du travail de manière progressive vivent mieux la transition vers la retraite. Ils commencent à apprivoiser la vie de retraité tout en se dégageant en douceur du stress causé par le travail. Ce type de transition est à négocier avec l’employeur qui n’est pas obligé d’accepter. En France, il existe le régime des retraites progressives qui permet de se retirer progressivement du travail. Le Ministre des pensions en Belgique planche actuellement sur une proposition qui a le même but.

Après la lecture de cet article vous voilà plus armé pour les prochaines années. Dernier petit conseil, n’hésitez pas à refaire régulièrement le test de la roue de la vie.

www.sequoiaways.be

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez également « Comment aménager sa maison après le départ de vos enfants? »