MSF

MSF, trois lettres à inscrire dans votre testament pour aider ceux qui en ont besoin

La maladie, les conflits, la pauvreté ou l’injustice ne connaissent pas de frontières ni de limites. Il y a toujours quelque part des populations à soigner. Une aide médicale gratuite est procurée par nos médecins où les besoins se font sentir. Une action d’envergure qui nécessite aussi de gros moyens matériels et financiers. Générés notamment par la bienveillance de testateurs. Et si vous étiez l’un d’entre eux ? Après votre décès, vos avoirs seraient mis au service de la santé, pour une meilleure humanité.

Vous n’êtes pas médecin et pourtant vous avez toujours souhaité aider votre prochain. Et si vous y pensiez au moment de rédiger votre testament ? Il vous suffit d’inscrire trois lettres, MSF (Médecins sans Frontières) au moment de coucher vos dernières volontés. Après votre dernier souffle, les avoirs légués seront comme les étamines d’un pissenlit, soufflés vers ceux qui ont besoin d’assistance de par le monde, car la maladie ne connaît pas de frontières. L’actualité quotidienne est là pour nous le rappeler : l’épidémie Ebola en République démocratique du Congo, les problèmes de malnutrition au Yémen ou la crise des Rohingyas au Bangladesh.

Il existe plusieurs possibilités. Un legs (universel, à titre universel ou à titre particulier), un legs en duo (pour avantager un neveu, un ami, un cousin…), une donation (don manuel ou notarié) ou une assurance-vie dont le bénéficiaire sera MSF.

Autant de possibilités de léguer vos biens à une œuvre, comme MSF, qui saura en faire bon usage pour guérir et soigner ceux qui en ont besoin. Grâce à vous, quelque part dans le monde, quelqu’un pourra bénéficier d’assistance. La vôtre. Vous pouvez également faire un don de votre vivant. Pour un don de 100 euros, 84 euros sont directement investis dans les opérations, 4 euros sont consacrés à la gestion et à l’administration et 12 euros à la récolte de fonds. Pour chaque euro dépensé dans nos campagnes de récolte de fonds, nous récoltons 7 euros.
Merci de votre solidarité.

Pour plus de renseignements ou de questions, un numéro gratuit est à votre disposition : 0800/95005. Ou téléchargez notre brochure ici. Si vous désirez contacter notre service juridique : legs@msf.be  ou par téléphone au 0474 85 13 43.

Cet article a été réalisé en collaboration avec Médecins sans Frontières.