photo couple heureux

Pourquoi faire un legs à une bonne cause ?

Faire un legs à une bonne cause vous permet d’aider autrui, même si vous n’êtes plus là. Une perspective qui plaît à de nombreuses personnes et qui leur donne un sentiment agréable et la possibilité d’exercer leur altruisme !

Par la Team Testament.be

Une bonne cause dans votre testament ?

En effet, ces personnes donnent souvent à une bonne cause avec laquelle elles se sentent intimement liées pour une bonne raison : elles veulent changer les choses et transformer le monde pour qu’il devienne meilleur. Elles veulent aussi rendre la pareille à la société pour les chances dont elles ont elles-mêmes bénéficié. Certaines vont jusqu’à s’engager à faire du bénévolat dans leur bonne cause préférée et rencontrent d’autres personnes ayant des intérêts similaires.

Faire un legs à une bonne cause via votre testament est une manière d’apporter votre soutien. Vous pouvez également faire une donation à une bonne cause de votre vivant.

Les bonnes causes ont cruellement besoin des ressources supplémentaires issues de legs et de donations. Aujourd’hui plus que jamais. En effet, depuis la crise économique, une série de subventions de l’État sont réduites voire supprimées. Pour les associations caritatives et les ONG, les legs et donations constituent dès lors une source importante de revenus.

Un régime fiscal plus favorable

Les donations et testaments au profit d’une bonne cause bénéficient d’un régime fiscal avantageux. Si vous léguez votre patrimoine à la fois à vos héritiers et à une bonne cause, celle-ci peut, via des techniques spécifiques (legs en duo), être amenée à s’acquitter des droits de donation ou de succession de vos héritiers. Un aspect qui peut constituer un incitant supplémentaire à faire un legs à une bonne cause. Le legs en duo est véritablement à la hausse, comme nous le confirment les notaires et les avocats chargés des legs et de la transmission des patrimoines.

Quels sont les différents types de bonnes causes ?

Il existe différents types de bonnes causes : organisations sociales, associations venant en aide aux personnes souffrant d’un handicap, associations œuvrant en faveur de ou dans les pays en développement, associations culturelles et artistiques, universités et hautes écoles, fondations pour la recherche scientifique, associations de protection de l’environnement, des droits de l’homme, des animaux. Vous obtiendrez la liste en commandant le guide gratuit « Bien régler, bien léguer » sur www.testament.be

Que fait la bonne cause avec votre don ou votre héritage ?

Les bonnes causes affichent les résultats de leurs actions dans leurs publications et sur leur site internet. Souvent, elles indiquent comment votre don ou votre testament peut avoir un impact sur l’état du monde et de la société en général. Et de quelle manière vous pouvez concrètement améliorer la vie d’un enfant, d’un patient, d’une personne vivant dans le tiers monde.

Plus d’informations sur la collecte de fonds et les dépenses d’une bonne cause sont également disponibles dans le rapport annuel de l’association en question, qui est souvent consultable sur son site internet.

En savoir plus sur la donation et le legs à une bonne cause ?

De nombreux testaments ne peuvent pas être exécutés parce qu’ils n’ont pas été rédigés en bonne et due forme ou que leur contenu n’est pas clair. Vous avez donc tout intérêt à consulter un expert à ce sujet. Vous éviterez ainsi que des problèmes se posent par la suite lors de l’interprétation et de l’exécution de vos dernières volontés. Les donations aussi doivent respecter certaines règles.

Pour obtenir des informations fiables au sujet du legs et de la donation à une bonne cause, vous pouvez vous adresser à votre notaire ou à votre gestionnaire de patrimoine ou à testament.be.

Qu’est-ce qu’un testament ?

Un testament est un acte qui vous permet de déterminer à qui et quelle part de votre succession vous souhaitez léguer.

La rédaction de votre testament ne doit pas être définitive : vous pouvez le modifier à tout moment, par exemple après un héritage important ou la vente d’un bien immobilier, situations qui peuvent nécessiter la modification de la somme que vous léguez. Le montant ou les biens que vous léguez par testament à un héritier ou à une bonne cause s’appelle le legs.