Problèmes de concentration : explications et conseils

photo femme ayant problème de mémoire

Rester concentré lorsqu’on travaille toute la journée sur un dossier ou un projet peut parfois être un réel parcours du combattant. Rapidement, des problèmes de concentration peuvent survenir et la moindre petite perturbation peut être l’occasion de faire une pause.

Article invité rédigé par Vanessa Colant, Santé Nutrition Mag

On nous en demande finalement beaucoup trop car les sociétés veulent de la rentabilité, ils veulent des chiffres et dès lors, ils souhaitent que leurs employés prestent énormément d’heures avec finalement peu de temps pour eux. Malheureusement, le cerveau ne peut pas rester actif et efficace pendant une si longue période et il doit pouvoir s’arrêter pour être plus efficace par la suite. De plus, vu que même notre organisme tout entier est soumis à ces épreuves quotidiennes, les pauses sont indispensables pour se « dégourdir » les jambes et penser à autre chose.

Comme à l’école, les coupures devraient avoir lieu toutes les deux heures pour permettre aux travailleurs de se déconnecter tant de leurs ordinateurs que de leur esprit. Cela concerne bien évidemment toutes les activités professionnelles mais pas uniquement. En effet, lorsqu’on fait un long voyage en voiture, il est également recommandé de faire une halte toutes les deux heures pour éviter de s’endormir ou de provoquer un accident par manque de concentration. De plus, que vous travailliez en entreprise ou à domicile, les règles devraient être les mêmes.

Néanmoins, le corps peut parfois avoir besoin d’un petit coup de boost. C’est alors qu’interviennent les huiles essentielles en olfactothérapie pour notre bien-être. L’olfactothérapie est la méthode la plus adaptée pour profiter des bienfaits des huiles essentielles sur la sphère psycho-émotionnelle. En effet, les odeurs ont un impact très important sur notre santé physique mais également sur notre santé émotionnelle.

Dès lors, certaines huiles essentielles peuvent être intéressantes

  • Le citron – Citrus LimomumLe citron stimule la concentration : il sera alors évident qu’on proposera de diffuser du citron dans une réunion professionnelle ou encore dans une pièce réservée à l’étude (pour les étudiants par exemple).  Le citron permet aussi de développer une certaine clarté mentale et une évidente stimulation de l’esprit. Prenons l’exemple d’un étudiant qui a du mal à assimiler une matière, il serait intéressant de lui proposer cette huile essentielle en olfaction ou en diffusion pour l’aider à étudier, à enregistrer et à comprendre son programme de cours.Le citron peut être utilisée soit dans un diffuseur d’huiles essentielles à raison de 10 minutes par heures soit par olfaction directement au flacon, en cas de besoin.

 

  • La menthe poivrée – mentha x piperaitAgissant principalement sur l’hémisphère gauche du cerveau – là où se trouve le sens cartésien – , cette huile essentielle si connue  pour ses divers bienfaits, stimule alors tout l’intellect, la concentration et notre partie analytique. Cette huile sera dès lors très adaptée pour rester concentré si devez passer devant un jury ou présenter un dossier par exemple mais aussi si vous devez réfléchir à une situation qui demande toute votre attention. De plus, l’huile essentielle de menthe poivrée permet de garder la tête froide en toute circonstance.La menthe poivrée étant une huile très piquante et considérée comme neurotoxique, on préférera une olfaction brève directement au flacon. Notez cependant que l’usage sur le long terme n’est pas recommandé. Dès lors, la solution serait d’alterner les deux huiles essentielles pour un résultat optimal.

Les huiles essentielles peuvent nous accompagner dans bien des domaines mais une hygiène de vie saine reste indispensable pour bénéficier de tout son potentiel tant physique qu’énergétique ou émotionnel, au quotidien. Le sommeil, l’alimentation, l’activité physique sont tant d’éléments à réguler dans sa vie pour se permettre une efficacité sur le long terme.

Vous avez aimé cet article? Alors vous aimerez également  » L’ortie, une plante reminéralisante pour les douleurs articulaires «