photo repas entre amis

3 bonnes résolutions pour manger mieux !

Publié le

Reading Time: 2 minutes

Etes-vous réellement conscient de ce que vous mettez dans votre assiette ? Savez-vous que lorsque vous consommez des aliments transformés, vous détruisez petit à petit votre corps ?

Article invité rédigé par Vanessa Colant, Santé Nutrition Mag

Consommer correctement : mode d’emploi

Aujourd’hui, pour une industrialisation toujours croissante et pour une évolution économique positive, la plupart des sociétés agro-alimentaire détruisent les aliments qu’ils vendent. Les méthodes sont nombreuses et finalement de plus en plus farfelues au fil du temps : adjonction de saveurs chimiques pour accentuer les goûts ou pour simplement apporter de nouvelles saveurs, des conservateurs illimités pour vendre pendant une plus longue période, des pesticides pour produire un maximum, etc… Les méthodes sont parfois étranges : Prenons l’exemple d’une huile végétale extraite à chaud qui peut, par exemple, être désodorisée pour être réodorisée chimiquement quelques instants plus tard.

Avec toutes ces transformations alimentaires et ces altérations chimiques, qu’en est-il de la santé du consommateur ? Aujourd’hui, on ne peut certainement plus manger en toute confiance. En effet, les aliments que nous achetons en grande surface sont pour la plupart dénués de bon sens alimentaire car le naturel ne trouve plus sa place dans les rayons.  Même certains fruits et légumes peuvent subir des transformations qui impactent sur la santé du consommateur.

Mais alors, comment faire correctement ses courses ?

Le consommateur est aujourd’hui perdu car il ne sait plus comment consommer consciemment, et éviter alors les pièges de la société qui, pourrait-on le croire, souhaite nous rendre malade petit à petit.

  • La première solution est de bien choisir ses modes d’approvisionnement en favorisant un maximum les circuits courts. En consommant des produits locaux vendus directement au consommateur, on évite une surindustrialisation ainsi que l’emploi de conservateurs excessifs et néfastes pour l’organisme. Aujourd’hui, de nombreuses fermes ou maraîchers ouvrent quelques jours par semaine pour proposer le fruit de leur récolte.
  • La deuxième résolution à adopter serait de décoder chaque étiquette de chaque produit alimentaire. Bien que cela puisse rallonger le moment des courses de la semaine, c’est une solution indispensable pour acheter et consommer des aliments plus ou moins sains pour la santé. Néanmoins, notons une règle finalement très simple : au plus la liste des ingrédients est longue, au moins le produit sera naturel. L’idée est vraiment d’éviter les perturbateurs chimiques qui encrassent l’organisme en créant des toxines qui prennent position dans les différents circuits organiques.
  • La troisième nouvelle attitude à adopter serait de consommer des aliments issus de l’agriculture biologique. Ces derniers sont plus intéressants pour la santé car ils sont exempts dans une certaine mesure de pesticides et dérivés. Les cultures sont travaillées autrement, dans un objectif salutaire pour le consommateur final.

Cet article vous a plus? Alors vous aimerez également « 3, 2, 1, Reset : Astuces detox pour un corps et une peau saine  »