La cranberry, un fruit ‘santé’ à adopter !

Publié le

Reading Time: 2 minutes

La consommation de cranberries permet de réduire l’utilisation d’antibiotiques, comme le montre une étude récente. Le fruit rouge constitue en effet un très bon moyen de prévenir les infections urinaires.

life sexualité

Plusieurs experts en infections urinaires, et plus généralement en maladies infectieuses, se réuniront prochainement à Londres pour échanger sur l’état alarmant de la résistance des patients aux antibiotiques. A cette occasion, ils présenteront les principales découvertes d’une étude d’envergure qui démontre de façon concluante que la cranberry peut être une approche nutritionnelle intéressante pour réduire les problèmes urinaires chroniques et peut donc faire partie d’une stratégie pour diminuer la prise d’antibiotiques dans le monde.

Selon cette étude, récemment publiée par l’American Journal of Clinical Nutrition, boire 240 ml de jus de cranberry par jour permettrait de réduire les infections urinaires chroniques de presque 40% chez les femmes. Cette baisse d’infection permet donc de réduire la prise d’antibiotiques associée aux traitements liés à ces maladies. L’auteure de l’étude, le Dr. Gupta, estime que la cranberry peut clairement améliorer la vie des femmes souffrant chroniquement de gênes urinaires.

Le plus grand essai clinique sur la cranberry

L’étude s’étend sur 24 semaines et a été menée sur 373 femmes. Elle a été conduite par des chercheurs de l’Université de Boston, de Biofortis Innovation Services (une division de Merieux Nutrisciences) et 18 sites cliniques en Europe et en France. Il s’agit du plus grand essai clinique de la sorte qui examine les effets de la consommation de jus de cranberry sur les infections urinaires. Cette étude s’ajoute à plus de 50 ans de recherche sur cette petite baie rouge et apporte un nouvel éclairage sur la capacité de ce fruit à renforcer la santé des voies urinaires et à réduire les infections symptomatiques chez les victimes de problèmes urinaires chroniques.

Les chercheurs présenteront la corrélation entre la consommation de jus de cranberry et la protection contre les infections urinaires. Les participantes étaient toutes des femmes saines, avec un âge moyen de 40 ans et qui ont eu au moins deux infections urinaires dans l’année passée. Pendant l’étude, les participantes ont été aléatoirement choisies pour boire une dose quotidienne de 240 ml de jus de cranberry ou d’une boisson placebo sans cranberry. Le taux d’infections urinaires a significativement diminué pour celles ayant consommé du jus de cranberry, avec seulement 39 diagnostics pendant l’étude comparé à 67 diagnostics pour le groupe ayant reçu le placebo.

Les principaux symptômes d’une cystite sont l’inconfort d’une envie persistante d’uriner ou d’avoir une sensation de brûlure lors de la miction. Elles peuvent être bactériennes et sont diagnostiquées par les médecins. Dans beaucoup de cas, le traitement par antibiotiques est prescrit, même si la bactérie n’est pas présente.


www.cranberryhealth.com