Bouger pour prévenir les maladies cardiovasculaires !

Associé à la Ligue Cardiologique Belge, Becel ProActiv lance « Ma Commune Extraordinaire », une campagne par laquelle les citoyens sont mis au défi d’organiser des activités ‘santé’ dans leur localité. Avec, à la clé, un taux de cholestérol réduit, un hometrainer pour l’organisateur de l’activité et un défibrillateur offert à la commune.

De simples petits changements d’habitudes – arrêter de fumer, faire plus d’exercice physique et manger plus équilibré – peuvent faire la différence et réduire les facteurs de risque cardiovasculaire. Une information à ne pas prendre à la légère puisque 17 000 femmes et 14 000 hommes meurent chaque année des suites d’une maladie de ce type. Les maladies cardiovasculaires sont d’ailleurs la première cause de mortalité en Belgique. Sachant encore que 80% des facteurs de risque pourraient être évités et qu’au-dessus de 40 ans, 7 Belges sur 10 ont un taux de cholestérol trop élevé, Becel ProActiv s’est associé à la Ligue Cardiologique Belge pour mener une vaste campagne de sensibilisation cet été et amener les Belges à adapter leur mode de vie. Avec « Ma Commune Extraordinaire », les deux partenaires mettent les habitants des communes au défi d’organiser des actions sportives ou bénéfiques pour la santé, par exemple une soirée de danse enflammée, une balade à pied ou à vélo ou encore une soirée d’information sur la cuisine équilibrée. Le tout afin de lutter contre l’hypercholestérolémie. Les communes qui « se bougeront » le plus auront une chance de remporter l’un des 25 défibrillateurs externes automatisés (DEA) offerts.

Comment cela se passe-t-il concrètement ? Une fois que les communes sont nominées, elles peuvent, tout comme les individus, les groupes et les associations, organiser des actions afin de récolter des points…

Une vague de santé qui s’étend

Cette campagne a déjà été hautement bénéfique par le passé. En 2014, Becel ProActiv a convaincu 100 habitants de Zonhoven de prendre leur hypercholestérolémie à bras le corps. Ils ont reçu des conseils de la part de médecins locaux et des astuces alimentaires de la part de diététiciens de leur région. Des activités bénéfiques pour la santé étaient également organisées tous les jours, notamment des ateliers culinaires et des journées pédestres ou cyclistes. Après 4 semaines, 77 des 100 participants affichaient un taux de cholestérol en baisse. Avec cette nouvelle action, Becel ProActiv entend faire bouger la Belgique tout entière.

life-magazine

Becel ProActiv et la Ligue Cardiologique Belge vont offrir des défibrillateurs externes automatisés (DEA) aux communes qui récoltent le plus de points. Ces appareils sauvent des vies, c’est prouvé. Environ 10 000 personnes sont chaque année victimes d’un infarctus en Belgique. Quand il se produit en dehors de l’hôpital, les victimes ne sont que 10 % à survivre. Ce pourcentage grimpe à 50 % en cas d’utilisation d’un DEA. Le problème, c’est que seulement 25% des Belges osent s’en servir. En offrant des DEA dans le cadre de cette campagne, Becel ProActiv et la Ligue Cardiologique Belge entendent aussi donner des formations pour favoriser leur utilisation. Ces appareils sont totalement automatiques et expliquent oralement les gestes à poser.


Inscrivez-vous sur www.macommuneextraordinaire.be et participez aux actions proposées ou commencez à organiser la vôtre !