consommation de sel 1

Comment réduire votre consommation de sel ?

Ajouter du sel pendant le repas ou lors de la préparation des plats n’est pas une habitude si difficile à abandonner… Découvrez comment réduire votre consommation de sel !

Le sel au quotidien

Étant donné que la plupart d’entre nous consomme plus que la quantité de sel journalière recommandée (6g), il serait bon que nous y pensions. Réduire votre consommation de sel peut faire diminuer votre tension artérielle et ainsi vous aider à garder votre cœur en pleine forme.

N’hésitez pas à ajouter toutes sortes d’herbes et d’épices à vos plats pour leur donner plus de goût. Vous serez surpris de voir à quelle vitesse vos papilles gustatives s’adapteront à ces changements.

En réduisant progressivement votre consommation de sel, vous ne devriez même pas vous rendre compte de la différence.

Comment réduire votre consommation de sel ?

Voici quelques astuces simples pour réduire votre consommation de sel :

  • N’oubliez pas de vérifier les étiquettes sur les emballages des aliments que vous achetez.  Le sel y est souvent mentionné sous le terme de sodium (6g de sel équivaut à 2,5g de sodium).  Pour les aliments préparés, reportez-vous à la mention ‘quantité par portion’.
  • Essayez d’ajouter moins de sel quand vous cuisinez (par exemple dans les légumes cuits à l’eau, les ragoûts, les sauces pour pâtes, etc.). Au fur et à mesure que vous vous y habituez, diminuez-le de plus en plus jusqu’à le supprimer complètement.
  • Évitez d’ajouter du sel à votre assiette – goûtez d’abord et essayez de remplacer le sel par des herbes.

consommation de sel 2

  • Mangez plusieurs variétés de fruits et de légumes. Essayez de manger au moins 300 grammes de légumes et 200 grammes de fruits par jour.
  • Évitez les sauces (surtout les sauces au soja) dont certaines sont très salées.
  • Évitez les en-cas salés comme les chips et les noix, les plats préparés, les plats à emporter et les aliments très salés comme le bacon et le fromage.

Cet article vous a plu ? Vous apprécierez aussi « Le sel, ennemi du cœur et des artères ».