ballonnement ventre 1

5 astuces pour faire dégonfler ce ventre !

Au moment de la ménopause, nous sommes nombreuses à nous plaindre de ballonnements. En fait, 1 femme sur 4 ressentirait un inconfort digestif à cette période de sa vie. Et qui dit ballonnements, dit flatulences, éructations, crampes et autres manifestations douloureuses et/ou désagréables qui influent sur notre qualité de vie. Voici 5 conseils pour y remédier… et faire dégonfler ce ventre ! 

Reconnaître les symptômes pour mieux les éradiquer

Votre robe si bien ajustée le matin devient de plus en plus étroite à mesure que les heures passent ? Eh oui, les ballonnements s’accroissent au cours de la journée… Mais ce n’est pas une fatalité ! Sans discriminer les causes alimentaires, les bouleversements hormonaux sont souvent responsables de ballonnements malgré une bonne hygiène de vie. Deux phénomènes sont incriminés : La chute du taux de progestérone (qui contribue à la rétention d’eau au niveau de la cavité abdominale) et la baisse du taux d’œstrogène (qui ralentit le transit). Par ailleurs, la répartition des graisses se modifie; elle tend à s’accumuler au niveau du ventre alors qu’elle était auparavant principalement stockée dans les cuisses et les fesses. Une cause à effet… qui ne fait qu’accentuer cette sensation de lourdeur.

5 conseils pour lutter contre les ballonnements

1.  Marchez 15 minutes après les repas et massez-vous le ventre

La « promenade digestive » n’est pas un leurre. Marcher après les repas permet de stimuler le transit intestinal. Faites-le quotidiennement pour vous sentir de mieux en mieux. De plus, il existe de nombreux auto-massages et exercices qui libèrent des ballonnements tout en détendant le corps et l’esprit…

ballonnement ventre 2

Voici quelques bons gestes qui aident à rétablir la communication entre  le cerveau et les intestins,  libèrent les tensions et stimulent le système digestif. Un moyen très efficace de chasser le stress qui nous empêche de bien digérer. On commence doucement, à son rythme, et on programme sa séance avant les repas, pas après.

1ère position
• Debout, les jambes bien écartées en flexion, ressentez un ancrage solide dans le sol.
• Serrez les fesses et rentrez le coccyx. Dos légèrement arrondi, bras tendus vers l’avant, épaules relâchées.
• Imaginez, les poings fermés, que vous tirez une charge lourde vers vous et inspirez doucement par le nez durant 5 à 6 secondes en gonflant le ventre.

2ème position
• Lorsque vos poings atteignent la taille, les coudes serrés le long de la taille, restez immobile pendant 2 secondes.
• Desserrez vos poings et ouvrez lentement vos mains.

3ème position
• Repoussez vers l’avant la même charge imaginaire, comme pour la remettre à sa place initiale en expirant par la bouche, lentement, pendant 5 à 6 secondes.
• Arrondissez le dos et laissez pendre votre tête (nuque et cou détendus) entre vos bras. Votre nombril doit rentrer vers votre colonne vertébrale à l’expiration.
• Répétez 5 fois l’exercice, en allant jusqu’à 12 si possible.