iles du cap vert 1

Cap sur les îles du Cap Vert

Prenons le large vers un archipel baigné de soleil toute l’année. Un métissage d’Afrique et de Portugal, avec ce petit je ne sais quoi d’Amérique Latine. Un berceau de cultures, où la bonne fée semble s’être longuement penchée, en plein milieu de l’océan Atlantique. A mille lieues, très exactement, (soit 4500km) de notre stress accoutumant… Un monde à part ? Suivez le guide et découvrez les trésors du Cap Vert !

 

S’isoler sur une île

Nous posons nos nu-pieds sur l’île de Sal, la plus touristique des îles capverdiennes, pour la beauté de ses plages de sable doré et sa mer turquoise. Malgré son récent succès auprès des grands tours operators (il fallait bien qu’un jour cela se sache !) le tourisme de masse n’est pas encore d’actualité. Autant en profiter !

iles du cap vert 2

Carte postale des îles du Cap Vert

Le Cap Vert regroupe plusieurs îles, toutes très différentes. Découvrez ses joyaux aux paysages tantôt lunaires, volcaniques, montagneux, ou verdoyants

Amour, douceur, convivialité à Sal

Envie de soleil, de confort et de poisson grillé ? Sous ses allures de petit village fleuri en bord de mer, l’Hôtel Morabeza est le pionnier des hôtels de luxe dans la région.  Morabeza est un mot créole qui semble avoir été inventé pour décrire l’ambiance de notre adresse préférée au Cap Vert. Récemment rénovées, les chambres sont spacieuses et décorées avec beaucoup de goût. De plus, elles disposent toutes d’une terrasse ou d’un coin jardin. Une adresse idéale pour se la couler douce… Mais aussi le point de départ vers de nombreuses activités ou excursions sur les îles voisines.

São Nicolau, camaïeu de nature

 

C’est l’île de la nostalgie évoquée avec mélancolie par Cesária Évora dans sa chanson  « Sodade ». On y croise l’emblématique dragonnier, l’un des arbres les plus anciens de la création, en voie de disparition. Le suc de cet arbre, qui peut vivre 1 500 ans, sert d’ailleurs à colorer le rhum local, le grogue.

iles du cap vert 5