grace kelly

Grace Kelly s’expose à Monaco

Le Sud de la France constitue la destination privilégiée par les plus de 50 ans. Profitez donc de votre prochain séjour estival pour pousser une pointe à Monaco. Une belle exposition photographique inédite propose de découvrir les coulisses de la rencontre entre l’actrice Grace Kelly et le prince Rainier III. L’amour, toujours.

Reading Time: 2 minutes

Un Rocher marqué par la Grace

Si, si. Même à 50 ans et plus, une femme garde toujours en elle ses goûts de jeune fille pour les histoires de princesse. Et nul doute que celle de Grace Kelly devenue princesse par sa rencontre improbable avec Rainier de Monaco a passionné plus d’une petite fille. Une love story qu’il est possible de revivre à Monaco. Une exposition présentée sur les lieux de la rencontre entre la belle Américaine et le prince est accessible au grand public jusqu’au 15 octobre 2019.

Flashback pour un coup de foudre

Nous sommes au début des années 50. Grace Kelly est plus belle que jamais. L’actrice illumine les plateaux de tournage par sa fraîcheur et la blondeur de sa chevelure. En 1954, elle tourne sur la Côte d’Azur dans l’un des meilleurs films d’Hitchcock, La Main au collet, avec Cary Grant. Dans le film, une scène se passe au cœur de la Principauté.

Un signe, déjà. Un an plus tard, auréolée de son Oscar pour le film Une fille de la province, Grace Kelly revient dans le Midi, invitée pour le Festival de Cannes. En ce printemps 1955. L’Américaine ne se doute pas encore qu’une rencontre va changer sa vie. Celle prévue le 6 mai avec le prince Rainier de Monaco. Elle a pourtant failli ne pas se produire du fait du planning chargé de l’actrice. Mais le destin en a heureusement voulu autrement.

De son côté, le prince Rainier est suivi par les médias depuis son avènement en 1950. Dont le magazine Paris Match qui le place sous les feux des projecteurs pour un grand portrait réalisé en 1954. La première rencontre avec Grace Kelly se déroule donc avec le timing idéal pour être médiatisée au maximum.

Une histoire d’amour débute alors entre ce prince que l’on dit un peu vieux jeu et cette jeune actrice qui ne va pas hésiter à quitter sa carrière pour son prince. Une love-story qui se concrétise les 18 et 19 avril 1956 par le mariage entre Rainier et Grace Kelly, devenue princesse Grace. Un couple uni dont la romance sera suivie jusqu’à la fin tragique de la princesse Grace (en 1982) par des millions de personnes, avides d’infos et de potins.

Une exposition sur les lieux de la rencontre

Une exposition imaginée par Pierre Galante, journaliste à Paris Match et illustrée par les clichés de Michel Simon (dit Michou) et Edward Quinn, deux photographes qui ont suivi les premiers moments de cette histoire d’amour. Une rencontre entre le cinéma et la principauté monégasque incarnée par un parcours photographique complété par un fonds documentaire d’exception.

Le visiteur pourra notamment découvrir la réplique de la robe portée par l’actrice lors de la première rencontre avec le prince Rainier le 6 mai 1955. Cette « effroyable robe de taffetas » pour reprendre les propos de Judith Balaban Quine. On pourra aussi découvrir l’un des boîtiers photographiques d’Edward Quinn, un Rolleiflex. Une antiquité pour la génération numérique, mais la Rolls de la photo argentique. S’ajoutent également des objets personnels, des lettres, des témoignages et des coupures de journaux, de magazines

Une exposition qui donnera aussi à ses visiteurs l’occasion rêvée pour découvrir le cadre naturel et la ville de Monaco. Haut lieu de la jet set, avec ses limousines, ses yachts. L’écrin idéal pour cette expo dédiée à cette princesse des cœurs. Jamais oubliée.

Exposition : “Monaco, 6 mai 1955 – Histoire d’une rencontre”


Où ? Les Grands Appartements du Palais Princier, à Monaco

Quand ? Jusqu’au 15 octobre 2019

 


© Fiftyandme 2021