« Tre Piani », le film coup de coeur de la rédaction

Quand l’Italien Nanni Moretti réalise un film, on court au cinéma ! Ce n’est pas pour rien qu’il a raflé la Palme d’Or avec « La stanza del figlio » et que 8 de ses 13 longs métrages ont décroché une première place au prestigieux Festival de Cannes. « Tre piani », l’adaptation cinématographique du best-seller israélien d’Eshkol Nevo, est actuellement dans les salles belges et il vaut le détour. 

Reading Time: 3 minutes

Zoom sur un film qui ne laisse pas indifférent

« Tre Piani » raconte l’histoire de trois familles qui vivent dans le même immeuble à Rome. Une série d’événements va transformer radicalement leur existence, dévoilant leur difficulté à être parent, frère ou voisin dans un monde où les rancœurs et la peur semblent avoir eu raison du vivre ensemble. Tandis que les hommes sont prisonniers de leurs entêtements, les femmes tentent, chacune à leur manière, de raccommoder ces vies désunies et de transmettre enfin sereinement un amour que l’on aurait pu croire à jamais disparu…

Lucio, Sara et leur fille de sept ans, Francesca, habitent au premier étage. Dans l’appartement d’en face, il y a Giovanna et Renato, qui servent souvent de baby-sitter pour la petite Francesca. Un soir, Renato, à qui l’on a confié la garde de Francesca, disparaît avec l’enfant pendant plusieurs heures. Lorsqu’on les retrouve enfin, Lucio craint que quelque chose de terrible ne soit arrivé à sa fille…

Frames from “Tre Piani” – Director Nanni Moretti – DOP Michele D’Attanasio

Au deuxième étage vit Monica, aux prises avec sa première expérience de la maternité. Son mari, Giorgio, est ingénieur et fait de longs séjours à l’étranger pour son travail. Monica mène un combat silencieux contre la solitude et la peur de devenir un jour comme sa mère, hospitalisée pour troubles mentaux. Giorgio comprend qu’il ne peut plus s’éloigner de sa femme et de sa fille. Mais il est peut-être trop tard ?

Pictures from “TrePiani” by Nanni Moretti

Dora est juge, comme son mari Vittorio. Ils vivent au dernier étage avec leur fils de vingt ans, Andrea. Une nuit, le garçon, ivre, renverse et tue une femme. Désemparé, il demande à ses parents de l’aider à éviter la prison. Vittorio pense que son fils doit être jugé et condamné pour ce qu’il a fait. La tension entre le père et le fils explose, au point de créer un fossé définitif entre les deux. Vittorio oblige Dora à un choix douloureux : lui ou son fils.

Pictures from “TrePiani” by Nanni Moretti

Culpabilité, justice et choix

Cette histoire raconte notre tendance à mener des vies isolées, à nous éloigner d’une communauté que non seulement nous ne voyons plus, mais dont nous pensons pouvoir nous passer. Pourtant, ce qui arrive à ces personnages nous montre à quel point nous sommes tous concernés par l’effort commun à faire pour se sentir membre d’une communauté. Le film est une invitation à s’ouvrir au monde extérieur qui emplit nos rues, à l’extérieur de nos maisons. Il ne tient qu’à nous de ne pas à nouveau rester enfermés dans nos « trois étages ».

Casting et trailer

Dans cette oeuvre qui lui a valu la Palme d’Or cette année, Nanni Moretti met en vedette des acteurs italiens de premier ordre : Riccardo Scamarcio (Mine Vaganti), Alba Rohrwacher (Io Sono l’Amore) et Margherita Buy (Mia Madre). Il suffit de regarder la bande-annonce pour constater que leurs talents ne peuvent être démentis : 

 

Réalisation : Nanni Moretti
Casting: Riccardo Scamarcio, Margherita Buy, Alba Rohrwacher, Adriano Giannini, Elena Lietti, Nanni Moretti
Pays: Italie
Année: 2019
Sortie en salle :  10-11-2021

 

 


© Fiftyandme 2022