detox digitale

Réussir sa détox digitale avec ses (petits-) enfants

Voir sa progéniture affalée dans le divan, le nez sur l’écran, voilà un spectacle qui peut énerver la mère ou la grand-mère que vous êtes. Avec l’envie d’entamer une détox digitale. Mais comment la réaliser idéalement ? 

Reading Time: 2 minutes

Les derniers chiffres diffusés se révèlent préoccupants. Les ados passeraient quelque 7 heures par jour devant un écran (tablette, smartphone ou pc). En cause, ces confinements qui limitent les activités. Et si le moment était bien choisi pour entamer une détox digitale avec vos (petits-) enfants ? Un pari intergénérationnel à tenter, et à réussir.

De l’importance du sevrage 

Une détox idéale pour tenter de réduire ces maux liés à l’excès de consommation digitale. Qui peut nuire à tout individu. Vous y compris. Avec une addiction qui s’installe très rapidement. Elle se mesure aisément à cet effet de manque qui survient lors de périodes passées sans sms, sans likes à donner ou recevoir… Stress, sommeil perturbé et troubles du déficit de l’attention (tda) font également partie de ces soucis qui devraient imposer une pause numérique. Sans parler des yeux, fortement mis à contribution par les écrans et la lumière bleue. Au point de voir exploser le nombre de cas de myopies chez les jeunes. Selon les récentes observations, environ 50% des enfants auraient des problèmes liés à la myopie.

Comment mettre en pratique cette détox digitale ?

Pour réussir ce sevrage digital avec vos ados, la meilleure étape consiste à leur montrer l’exemple. Que cette détox devienne ludique, comme un concours à gagner entre vous. Sur la base de ces marathons anti-alcool d’un mois. Comme un sevrage classique, le mieux est de commencer par étapes, en limitant au fur et à mesure les heures consacrées aux réseaux sociaux et autres sites de jeu.

Autre méthode, plus radicale, celle de récolter les smartphones de vos (petits-)enfants pour les mettre sous clé. Pour une période définie au préalable. Et à occuper ensuite avec des activités culturelles et sportives pratiquées ensemble.

Les applis à la rescousse

Si la volonté n’est pas au rendez-vous pour réussir la détox, Internet peut vous y aider. Avec des applications dédiées à la détox digitale. Citons notamment l’application Breakfree (dispo sur Google Play et Apple store) qui calcule votre dépendance digitale. Ou Off Time (Google Play et Apple Store) qui vous permet de bloquer tout ce qui est chronophage sur vos smartphones tout en laissant un accès à ce qui est important pour les volets professionnel et familial.

Même en vacances

D’accord, les déplacements sont limités du fait du Covid, mais quand les portes s’ouvriront vers les destinations choisies, il vous sera possible de poursuivre la diète digitale en vacances. Il suffit tout simplement de trouver des endroits où le réseau est faible voire inexistant. Voire de dénicher un gite ou un hôtel certifié sans Wi-Fi. Pour trouver de telles adresses, des sites existent, comme www.EcoOndes.com Petit truc utile, avant de passer vos vacances en mode Wi-Fi off, n’oubliez pas de prévenir vos proches restés au pays ou de laisser la fonction appel et réception accessible sur le smartphone.


© Fiftyandme 2021