photo magasin Inno

Plus qu’une adresse à la mode

Reading Time: 2 minutes

C’était au temps où Bruxelles brusselait, c’était au temps du cinéma muet. Rue Neuve, s’érigeait la plus grande surface commerciale à l’initiative des magasins Bernheim et Meyer : A l’Innovation. Comme le nom triomphant l’indiquait, il s’agissait bel et bien d’une révolution dans la façon de consommer des Belges.

Une innovation permanente

Ce passage des petites boutiques et du sur-mesure vers la confection et une approche proposant ‘tout sous un même toit’ était inspiré par le Bon Marché à Paris et s’inscrivait dans un vaste mouvement européen et américain avec l’arrivée de El Corte Inglés en Espagne, La Rinascente en Italie, Macy’s aux États-Unis… La grande nouveauté résidant également dans la possibilité de toucher les produits avant de les acheter.

En plus d’un siècle, le concept a sans cesse évolué, s’adaptant à la société et aux attentes des consommateurs. Pour créer du lien avec la clientèle, des animations ont commencé à être organisées, y compris des expositions à thème, comme ce fut le cas lors de la semaine américaine au moment où survint le dramatique incendie rue Neuve, en 1967. Aujourd’hui propriété du groupe canadien Hudson’s Bay Company (HBC), l’enseigne renommée Galeria Inno compte 16 magasins : 4 à Bruxelles, 3 en Wallonie et 9 en Flandre. Le plus vaste demeurant celui de la rue Neuve, sur 5 niveaux. En tout, quelque 800 marques sont vendues dans ces espaces.

Les animations et la notion de service demeurent à l’avant-plan de cette seule chaîne de department stores belge, où les ‘corners’ ou ‘shops in shop’ se sont développés depuis les années 80 : séances de maquillage, conseils personnalisés en matière de cosmétiques, personal shopper (spécialiste en colorimétrie et en morphologie) une fois par mois sur rendez-vous, semaine du denim où trouver enfin le bon jeans adapté à sa physionomie, mini ‘Top Chef’ avec le chef Pierre Résimont du restaurant L’Eau Vive, carte de fidélité avec réduction de 5 euros par tranche de 200€ dépensés…

photo parfums armani

Le meilleur de la mode et de la beauté, sous un même toit

En beauté, Giorgio Armani Beauty est présent, notamment avec sa ligne de parfums haut de gamme Armani/Privé (notre photo), tandis que MAC Cosmetics, Jo Malone, Bobbi Brown et Kiehl’s ont récemment fait leur arrivée. Label californien, Benefit Cosmetics propose des restructurations de sourcils en fonction du visage. En maroquinerie, Lancel voisine Longchamp, Armani Jeans, Liu Jo, Guess, tandis que Luxury and co est une marqe canadienne qui vend des objets de luxe en seconde main, comme des sacs Vuitton, Chloé ou Gucci à moindre prix. Le luxe accessible, tel est bien le leitmotiv de Galeria Inno qui abrite en mode des labels comme Paule Ka, Twin Set, Second Female, Storm & Marie, Save the Duck, Minimum, Armedangels, Peuterey, Armani Exchange, mais aussi Fred Perry et Ben Sherman pour les hommes… Enfin, un nouveau département ‘chaussures’ (UGG, Geox, New Balance, Vans, Converse…) vient d’ouvrir dans 3 magasins, à Bruxelles Louise, Gand et Hasselt.

Vous avez aimé cet article? Alors vous aimerez « Un luxe abordable » 


© Fiftyandme 2022