brossage à sec

Le brossage à sec, pour raviver votre peau

Avec le confinement et les jours sombres et courts, la période est propice au cocooning. Et donc aux moments consacrés à soi, au corps. L’occasion de (re)découvrir le brossage à sec. Une pratique destinée à rendre à la peau son éclat naturel.

Reading Time: 2 minutes

Malmenée par le stress, la pollution ou certains produits de salle de bain trop agressifs, la peau réclame de temps en temps d’être chouchoutée, pour retrouver sa texture idéale. Sa beauté, tout simplement. Et pour vous aider, une simple brosse corporelle suffit. Pour une cure de brossage à sec, aux multiples effets positifs, et qui deviendra rapidement addictive.

Qu’est-ce que le brossage à sec ?

Appelé aussi brossage lymphatique, le brossage à sec, pratique séculaire née en Asie, permet un nettoyage de la peau par l’élimination des cellules mortes et des saletés accumulées sur la surface supérieure. La pratique permet également de relancer la circulation sanguine et lymphatique.

Quelle brosse choisir ?

N’hésitez pas à délaisser les brosses synthétiques, low-cost. La peau réclame de la qualité et donc une brosse Bio, en poils naturels. Contrairement aux brosses de visage, aux poils plus souples, celles pour le corps ont des poils plus drus. Souvent composés de crins de cheval, voire de fibres d’agave. Selon la fréquence d’utilisation, la brosse se lave en moyenne toutes les deux semaines, simplement avec de l’eau chaude et du savon naturel. Accompagnés d’un séchage à l’air libre.

Quand et comment le pratiquer ?

Comme son nom l’indique, le brossage s’applique sur une peau sèche. Il se pratique sur l’ensemble du corps. Le matin, le brossage a un effet tonifiant, parfait pour débuter une longue journée. Le soir, le brossage aura par contre un objectif plus apaisant, semblable à un automassage. Les mouvements sont rotatifs, sans oublier le dos, et s’appliquent des extrémités vers l’intérieur, de bas vers le haut, vers les ganglions lymphatiques.

Après le massage, une douche rapide, sans savon, permet de nettoyer la peau de ses cellules mortes, décollées par le brossage. L’effet douceur est immédiat sur la peau.

Un massage qui ne doit pas excéder 5 minutes, ni s’exécuter en force, au risque d’irriter la peau. Le visage et les zones sensibles du corps, comme les seins et le sexe, seront évités. Tout comme les zones du corps abîmées, recouvertes de boutons ou enflammées.

Quels bienfaits constatés ?

  • Une sensation immédiate de bien-être
  • Une peau redevenue douce
  • Meilleure circulation de la lymphe
  • Plaisir presque sensuel de se masser
  • Limite l’usage de gels de bain
  • L’action exfoliante permet à la peau de mieux respirer
  • Raffermissement des tissus
  • Lutte efficace contre la cellulite avec une pratique régulière.
  • Investissement minime.
  • Stimulation du système immunitaire.
  • Préparation idéale pour la pénétration des cosmétiques.
  • Soin anti-âge naturel
  • Un brossage adapté à toutes les peaux, sèches ou grasses.
  • Combat la rétention d’eau dans les jambes.

 


© Fiftyandme 2021