Etre ami avec ses petits-enfants sur Facebook : pour ou contre ? 50 ans réseau social

3 bonnes raisons d’être « ami » avec ses petits-enfants sur Facebook

Les jeunes passent le plus clair de leur temps sur les réseaux sociaux. Et, avec les jours de cloisonnement auxquels nous devront faire face, les réseaux sociaux sont devenus essentiels pour rompre la solitude. En devenant leur « ami virtuel » vous aurez la sensation d’être plus proche d’eux en suivant leur quotidien, en regardant leurs photos et ce qu’ils partagent…

Publié le

Reading Time: < 1 minute

Pourquoi devenir ami avec ses petits-enfants sur Facebook ?

  • C’est un bon moyen pour prendre de leurs nouvelles… quotidiennement.
  • Il ou elle ne vous a pas envoyé son dernier album de photos de vacances ? Normal : à cet âge on n’imprime plus les photos, on les publie. Grâce à Facebook vous avez un libre accès à ses dernières photos… Libre à vous ensuite de les mettre sur votre cheminée.
  • Les grands-parents ont une écoute différente des parents et peuvent apportent de bons conseils à leurs petits-enfants (sans remettre en doute l’autorité parentale). Les réseaux sociaux nous permettent de le faire instantanément quand la question se pose…

 

Plus de conseils pour garder le contact avec ses petits-enfants : Pour entretenir votre relation avec vos petits-enfants, il existe des modes de communication modernes plus appropriés que Facebook. En effet, ce réseau social est collectif tandis que votre relation petits-enfants/grands-parents se construit sur un mode individuel. Skype, Whatsapp, les mails ou les SMS sont plus adaptés car ils vous permettent de rester connectés, en tête-à-tête…

Vous avez aimé cet article? Vous aimerez également  » Garder les petits-enfants… Corvée ou plaisir ? «