photo isabelle bar

La Femme de la Semaine : Rencontre avec Isabelle Bary

Reading Time: 3 minutes

Auteure de nombreux livres, Isabelle Bary est un personnage aux contrastes puissants. En quête perpétuelle d’harmonie et d’équilibre, entre ombre et lumière, Isabelle a choisi les mots pour guérir les maux. Selon elle, “notre lumière nait lorsque nous prenons conscience de nos zones d’ombre…”. Rencontre avec une femme brillante et pleine d’humour.

Le pouvoir des métaphores

Du journal intime à l’œuvre de science-fiction, l’écriture agit comme un véritable pansement sur des plaies qui peuvent sembler inguérissables. A chaque atelier d’écriture, Isabelle Bary utilise cet outil accessible à toutes pour libérer les émotions des personnes qu’elle accompagne. « Par mon travail en tant que bénévole dans une maison de ressourcement qui s’occupe de personnes atteintes du cancer, je peux témoigner du pouvoir thérapeutique de l’écriture. Avec eux, je ne parle pas, je métaphorise. L’idée est avant tout de leur faire sortir quelque chose de parfois horrible et souvent non-partageable pour s’en débarrasser et s’alléger le coeur. Alors ils écrivent, ils “vomissent” des mots sur une feuille, et souvent, cette première écriture n’est pas le reflet de leur pensée mais elle n’est que le miroir de leur colère et de leur douleur. L’étape de cette première « écriture vomitive » franchie, je tente de leur faire prendre de la distance en leur demandant de se transposer dans un autre personnage, comme je le fais lorsque j’écris un roman. Ils travestissent leur histoire pour prendre du recul et s’en détacher. Je pense qu’on peut parler de la maladie mais pour que cela soit bénéfique, il faut prendre un autre point de vue que le sien. Le but n’est pas de supprimer la sensibilité de la personne mais d’apporter un filtre qui permet de prendre de la distance. Cet exercice permet d’avoir d’autres lunettes, un autre regard, pour voir le monde et donc, de mieux se détacher du mal qui les ronge. Petit à petit, je me rends compte que leurs histoires finissent par ne plus parler de maladie. Écrire est vraiment l’un des outils les plus puissants pour se libérer, d’un événement traumatisant et de ses émotions ».

Mieux la connaître…

photo isabelle bary

Ses supers-pouvoirs  ?

A l’instar de sa recherche d’harmonie et d’équilibre, Isabelle voit en chaque super-pouvoir, un contre-pouvoir.

1- Sincère et vraie envers et contre tout, Isabelle a beaucoup de difficulté avec les faux-semblants, ce qui peut vite devenir très inconfortable.

2- Hypersensible, elle lance vers les autres un regard intensément doux et bienveillant, ce qui peut attirer les opportunistes ou envieux plus vite que prévu.

3- Sa force et son énergie lui permettent de se relever éternellement face aux tracas de la vie. Cependant, elle espère parvenir à trouver son bouton « off » qui stoppera l’épuisement dont, parfois, elle se rend elle-même victime.

Sa citation préférée ? 

« L’amour est le triomphe de l’imaginaire sur l’intelligence ». Pour elle, l’amour est la première chose qui compte car on peut avoir l’argent et la santé, si on n’a pas l’amour, on n’est rien. A l’inverse, ne pas avoir la santé mais avoir l’amour permet tout de même de se sentir bien. Aimer tout et son contraire, aimer l’ombre autant que la lumière, la nuit comme l’aube, c’est cela l’amour complet et inconditionnel, selon Isabelle.

Son plat préféré ?

 Son goût de vivre qui lui permet de «nourrir son âme pour pouvoir écrire» se transpose également dans son appétit car Isabelle est une grande gourmande. Son péché mignon est à l’image de son amour pour les contrastes : un bon morceau de chocolat noir, bien moelleux, avec une grosse noisette, bien croquante.

Sa dernière pensée en se couchant ? Constamment dans un dynamisme ambiant, cette jusqu’au-boutiste a pour habitude d’aller dormir lorsqu’elle s’écroule. Ces dernières pensées se font donc rares. Cependant, lorsqu’elle a le temps de penser, elle se projette immédiatement dans un processus de création et de visualisation pour ses projets.

Envie d’en savoir plus sur Isabelle Bary, notre Femme de la Semaine ? Découvrez son portait complet dans le livre WonderFul Women paru le 7 septembre 2017 en vente chez Club, Filigranes et Cook & Book. 

Cet article vous a plu ? Ne manquez pas la rencontre avec Marlène de Wouter, notre Femme de la Semaine prochaine.

Suivez-la sur www.isabellebary.be

 


© Fiftyandme 2021