monaco

On a trouvé le plus bel hôtel de Monaco

Cocon doré perché au-dessus de la Méditerranée, Monaco rassemble sur 2 km² (le plus petit état du monde après le Vatican) palaces rutilants, spas de haut vol et tables étoilées. Pour beaucoup, la Principauté de Monaco reste un mirage.

Reading Time: 4 minutes

Un rêve de Riviera avec ses hôtels de luxe et ses voitures de course rutilantes. Aujourd’hui, Monaco offre, grâce à de nouvelles adresses, une image plus jeune et devient une destination trendy pour l’été. On s’y balade facilement à pied en découvrant, à l’aide d’une carte précieuse, les différents ascenseurs et escaliers roulants permettant d’économiser ses forces. Ça grimpe sec ! C’est aussi ce qui donne un certain charme au lieu avec la grande bleue pour horizon.

On y loge à L’hôtel Métropole Monte-Carlo, membre de la prestigieuse chaîne Leading hotels of the world, qui se situe dans le Carré d’Or où monégasques, résidents et voyageurs ne manquent pas de s’attarder. Ce luxueux palais de style « belle Époque » est situé au cœur de Monaco à deux pas du Casino, des boutiques de luxe et à seulement quelques minutes de la mer méditerranée. Le célèbre designer, Jacques Garcia, a su créer un palais de 125 chambres et suites au charme méditerranéen en phase avec son temps, combinant chic, glamour et sophistication.

Monaco

Vos papilles auront l’embarras du choix 

En cuisine, même recherche pour combler les épicuriens avec la restauration orchestrée par Christophe Cussac, disciple de la première heure du grand maître feu Joël Robuchon.
Des créations qui se déclinent par des plaisirs culinaires variés où l’artifice disparait au profit du produit pour des voyages uniques.

Yoshi est l’unique restaurant japonais de la Côte d’Azur auréolé d’une étoile Michelin depuis 2010. Nigiris, makis, sashimis, poissons et viandes cuits au teppanyaki rivalisent de fraîcheur accompagnés des meilleurs sakés et thés verts japonais. On y apprécie la décoration sobre et chic, signée par l’architecte d’intérieur français Didier Gomez. La salle de restaurant, le bar à sushis accessible à une quarantaine de privilégiés seulement, ouvre sur un sublime jardin d’inspiration japonaise conçu par le paysagiste Jacques Messin.

monaco

Autre ambiance, autre décor. A L’Odyssey, autour de la piscine, l’espace évolue au fil des saisons. Dès les beaux jours, les murs disparaissent pour des bains de soleil les pieds dans l’eau et des déjeuners au grand air. La table y joue chaque midi la carte de la fraicheur et de la légèreté des produits de saison.

Le Lobby Bar est le lieu de toutes les envies gourmandes. L’architecte décorateur Jacques Garcia a réinventé les espaces aux touches florales artistiques et objets d’art anciens pour y créer un charmant lieu de restauration et de convivialité. Les heures s’y égrènent tranquillement, autour d’un café ou thé, pour un apéritif, une pause déjeuner ou un dîner intimiste.

Recharger ses batteries

Étendu sur 2000 m² au sein de l’hôtel, le Spa Métropole by Givenchy reprend les codes emblématiques de la maison. Le noir et le blanc, la pureté et la sophistication… Cet écrin de marbre au luxe affirmé est une invitation à la déconnexion.

A l’intérieur ? 10 cabines, une boutique pour redécouvrir les essentiels de la marque, un studio Pedi:Mani:Cure signé Bastien Gonzales, une salle de sport, un sauna, des douches sensorielles, un hammam chargé d’énergies positives via des cristaux…

monaco

©Emanuele Scorcelletti

Conçu également par l’architecte Dider Gomez, celui-ci incarne toute la philosophie des établissements de la Maison : le choix d’un lieu d’exception, le luxe des espaces, la qualité des soins, le plaisir et le bien-être absolus.

L’atmosphère étant la valeur refuge de cet établissement, il faut y prendre ses aises deux ou trois nuits pour savourer les codes de l’hôtellerie haut de gamme et y apprivoiser le bonheur en plein cœur de Monte-Carlo.

lhw.com metropole.com

On vient aussi à Monaco pour …

Le Musée Océanographique

A flanc de falaise, le Musée Océanographique de Monaco propulse ses visiteurs au plus profond de l’océan. Fondé en 1889 par le prince Albert Iᵉʳ, lui-même passionné de fonds marins, on y découvre un florilège de poissons exotiques, de requins, de corail, de tortues… Avec une vraie volonté d’éduquer, de préserver et de réhabiliter ces espèces dans la grande bleue.

Si vous souhaitez plonger au cœur du luxe et de la richesse de Monaco, rendez-vous au port de Monte-Carlo, là où sont amarrés les yachts luxueux.

Casino de Monte-Carlo

Impossible de faire escale à Monaco sans faire un tour au Casino de Monte-Carlo. Derrière sa façade belle époque, ce temple du jeu aimante depuis des décennies les plus grands amateurs du genre. Le conseil ? Aller au préalable dans le lobby de l’Hôtel de Paris, toucher la patte de la statue équestre de Louis XIV. Elle porterait chance. Se balader sur le « Rocher », le cœur historique de Monaco.

En quittant le Musée océanographique, on reste sur le « Rocher » pour explorer le quartier de Monaco-Ville, cœur historique de la Principauté. À quelques dizaines de mètres de là, les Jardins Saint-Martin, premier jardin public du territoire ouvert en 1816, révèlent un écrin de verdure dont les allées permettent d’observer une végétation typiquement méditerranéenne (pins, chênes verts, myrtes, pistachiers…) et quelques essences plus exotiques. Le tout en profitant de jolies vues sur la mer.

Le Jardin Exotique

Il fait partie des lieux incontournables à visiter à Monaco. Avec un panorama à couper le souffle sur tout Monaco, le Jardin Exotique offre une diversité végétale hors du commun : des espèces du monde entier y sont acclimatées, des cactus d’Amérique les plus extravagants aux fleurs géantes d’Afrique du Sud. Lors de votre visite, vous pourrez découvrir des milliers de plantes exotiques dont certaines aux formes et aux tailles étonnantes. Dirigez-vous ensuite vers la Grotte de l’Observatoire où stalactites et stalagmites y créent un décor fantastique que vous pourrez apprécier au fil de quelques 300 marches.


© Fiftyandme 2022