bienfaits de la chlorophylle

Les bienfaits de la chlorophylle

Pour renforcer son système immunitaire, avoir une belle peau ou des organes en bonne santé, il n’est pas toujours nécessaire de puiser dans la pharmacopée. Souvent, la nature se charge de vous donner le coup de main nécessaire. Comme avec la chlorophylle. Une excellente alliée de la femme, à (re)découvrir.

Reading Time: 2 minutes

Chlorophylle ? Ce n’est pas seulement un personnage de BD inventé par Macherot en 1954. C’est aussi et surtout une molécule capitale au maintien d’un corps en bonne santé. Une chlorophylle indispensable à la photosynthèse et au développement de la vie sur Terre, tout simplement. Une molécule aux propriétés positives, dont il est facile de profiter par la consommation régulière de légumes. Ces autres amis de la femme.

Une formule chimique semblable à celle de l’hémoglobine

Pour mieux comprendre l’importance de la chlorophylle dans le cycle de la vie, il faut savoir qu’elle ne diffère de notre hémoglobine que par un seul élément : le magnésium. Dans la structure chimique de nos globules rouges, c’est le fer qui domine. Une similitude qui lui vaut l’expression de sang vert.

Les bienfaits de la chlorophylle

  • La chlorophylle facilite le transit intestinal et agit sur la digestion, par la diminution des acides et des gaz.
  • Effet anti-âge par la présence d’antioxydants (caroténoïdes et flavonoïdes).
  • Favorise la production de globules rouges, siège du transport de l’oxygène dans le sang.
  • Présence de minéraux comme le calcium, le fer et le magnésium, sans oublier des vitamines et des oligo-éléments.
  • Effet cicatrisant et anti-bactérien en usage externe.
  • Renforcement du système immunitaire.
  • Désodorisant naturel pour nos mauvaises odeurs intimes. Menstruelles ou liées à la sueur ou à une mauvaise haleine.
  • Propriétés détoxifiantes pour le foie et le côlon. Avec comme conséquences, une peau plus nette, moins sujette à l’acné.
  • Anti-inflammatoire reconnu. Conseillé en cas de mycoses vaginales, de douleurs menstruelles, d’arthrite…
  • Une efficacité, à l’étude, dans le traitement de certains cancers (foie, côlon)

De la chlorophylle à consommer avec modération malgré ses avantages naturels et avec un avis médical, quant au dosage nécessaire et aux contre-indications éventuelles.

Quels légumes privilégier ?

Sachez que plus le légume est vert, plus il contiendra de chlorophylle. Quant au choix des légumes à privilégier, tous ceux à feuillage vert foncé sont à privilégier : épinards, persil, basilic, menthe, cresson, chou chinois, roquette, le brocoli, les haricots verts… Sans oublier l’herbe de blé, moins connue mais aux puissantes vertus anti-inflammatoires qui découlent de la forte concentration en chlorophylle. Autant de légumes à consommer au quotidien, et de préférence crus car la chlorophylle perd ses qualités à la cuisson.

De la chlorophylle en cure

Si vous consommez peu (ou pas) de légumes, optez alors pour une cure de chlorophylle sous la forme de complément alimentaire. Liquide ou en gélule (notamment à base d’algues, spiruline et chlorelle). De quoi vous permettre d’atteindre l’apport quotidien recommandé, soit environ 500 mg.


© Fiftyandme 2021