gua sha

Gua sha, le massage drainant qui a le vent en poupe

Dans la série « un massage peut en cacher un autre », voici le gua sha. Relativement confidentiel il y a peu, il enregistre un succès à l’ampleur grandissante auprès du public féminin. De quoi s’agit-il ? Et en quoi consiste-t-il ? 

Reading Time: 2 minutes

Après l’annus horribilis vécue en mode Covid, tout ce qui peut nous faire du bien est le bienvenu. Notre corps comme notre esprit en ont bien besoin. Et pourquoi ne pas tester cette discipline venu d’Asie et qui fait fureur parmi les femmes branchées ? Le massage gua sha.

De quoi s’agit-il ?

Le massage gua sha est issu de la médecine traditionnelle chinoise. Il consiste à se racler la peau avec une pierre adaptée pour effectuer un drainage lymphatique. Et éliminer ainsi les toxines. Un massage qui peut concerner le corps tout entier mais généralement effectué sur le visage. Pour lui rendre un aspect plus lisse et plus dynamique. Un massage idéal à effectuer au lever, pour éliminer ce côté bouffi et fatigué du visage qui accompagne le petit-déjeuner. Un massage que chacun peut réaliser sur lui-même, pour un gain en terme de temps et de flexibilité. Nul doute qu’il deviendra une routine beauté.

Quel matériel faut-il avoir ?

Nul besoin de table de massage, ou autres accessoires habituels. Pour réaliser le massage gua sha, il suffit d’acquérir une pierre de jade ou de quartz rose. Disponibles dans les commerces spécialisés ou en ligne. Une pierre souvent taillée en forme de cœur, spécialement adaptée aux contours du visage. La pierre est aussi proposée sous forme de roller. Plus facile à tenir en main, oui mais un peu moins efficace que la pierre seule. Pour le budget, comptez environ 45 euros pour une pierre de qualité.

Comment réaliser le gua sha correctement ?

Premier point à retenir pour un résultat satisfaisant, le déroulé part du bas vers le haut. Sur un visage huilé (avec une huile bio adaptée à votre type de peau), il suffit de faire glisser la pierre sur la peau en partant de l’intérieur vers l’extérieur du visage. La partie droite du visage sera traitée avec la pierre tenue dans la main droite. Et la partie gauche avec la main gauche. L’action de racler la peau se fait tout en douceur, ce n’est pas un décapage. Si la peau se met à rougir quelque peu, c’est signe de l’efficacité du massage apporté. Rien d’alarmant.
Le massage gua sha s’effectue idéalement deux à trois fois par semaine. Cinq minutes de massage suffisent, avec cinq répétitions des gestes de drainage. Le petit truc des habituées : mettre la pierre au frigo quelques minutes avant l’utilisation. Les nombreux tutoriels présents sur Youtube permettent d’acquérir rapidement les bons gestes d’un massage qui n’a, en fait, rien de compliqué

Des bienfaits visibles rapidement

Sans être un massage miracle, le gua sha permet néanmoins de constater des améliorations sur bien des points.

  • Des rides du sourire adoucis
  • Poches et cernes atténués
  • Un contour du visage plus raffermi
  • Une circulation sanguine stimulée
  • Action liftante sur le visage
  • Effet boostant sur le teint
  • Action décongestionnante
  • Rides du front adoucies


© Fiftyandme 2021