Nos conseils beauté pour prolonger sa mine ensoleillée

Le mois de septembre file à vive allure mais on a tou(te)s envie de garder l’esprit encore un peu en vacances, alors on fait le maximum pour choyer et entretenir sa peau dorée…

Reading Time: 3 minutes

Personne n’échappe à cette ‘mue’ perpétuelle : les cellules de la peau se renouvellent au bout de 28 jours. En théorie donc, impossible de faire durer son bronzage au-delà d’un mois. Mais certaines astuces permettent de prolonger ces couleurs dorées qui nous relient aux souvenirs de voyage ou de farniente estivaux, quitte à utiliser de doux artifices avec le plus grand naturel.

  1. On hydrate. On le sait, l’exposition solaire, le sel et le vent ont un effet très desséchant sur l’épiderme. En vacances et dans les mois qui suivent le retour, mieux vaut gorger la peau d’actifs hydratants. Un épiderme hydraté est souple quand la couche cornée retient assez d’eau grâce à un bon film hydrolipidique. Or avec l’âge, les pertes en eau sont plus grandes.Le soin hydratant devient donc de plus en plus important au fil du temps. Rappelons aussi qu’une peau hydratée vieillit moins vite et a plus d’éclat parce qu’elle renvoie la lumière de façon homogène. Pour une réhydratation renforcée avec effet tenseur et éclat en prime, un masque tissu imprégné de soin apporte des résultats rapides. Comme le Masque Tissu Hydra Bomb de Garnie composé de sérum hydratant, de grenade et d’acide hyaluronique. On le laisse poser 15 minutes (2,49€ / la pièce).
  2. On choisit un autobronzant qui agit sur mesure. Si vous faites partie de celles/ceux qui pensent toujours que les autobronzants sont des produits à l’odeur répulsive qui rendent le visage orangé et laissent des traces, il est temps de réessayer ces boosters de moral hautement sensoriels qu’ils sont devenus. A la fin de la belle saison, ils sont les meilleurs alliés. Une règle générale à retenir : ne jamais les appliquer directement sur la peau mais après son soin hydratant, ce qui assure une répartition uniforme du produit. Chez Clarins, on évite l’écueil tout en offrant un format 100% nomade avec l’Addition Concentré Eclat Visage (27,50€) qui permet d’entretenir ou de se créer un hâle sur mesure, en ajoutant de 1 à 3 gouttes à son soin préféré, dans le creux de la main, au quotidien ou non, selon le résultat escompté. Impossible de se tromper. Un incontournable du genre. On aime aussi beaucoup le masque Magique Régénérant Auto-Bronzant de Collistar (chez Ici Paris XL – 26,30€ les 50 ml) qui donne l’effet d’un week-end au soleil en une seule nuit, tout en réhydratant la peau en profondeur
  3. .On gomme tout en douceur. En exfoliant la peau, on la débarrasse des cellules mortes qui obstruent ses pores et l’empêchent de respirer. On le fait tout en délicatesse, bien évidemment, à raison d’une fois par semaine, de préférence avant un masque hydratant pour profiter de la réceptivité de l’épiderme. Sans gommage, les soins qu’on applique perdent en efficacité parce qu’ils ne pénètrent pas dans la peau, restent bloqués en surface. L’exfoliation permet aussi de stimuler la régénération cellulaire. Parmi nos préférés sur le marché, la Crème gommante douce – peaux sensibles de Caudalie (22€ les 75 ml en pharmacie).
  4. On triche en transparence. Tant que la lumière du soleil reste relativement forte, on n’utilise que des textures légères pour le maquillage du teint, ton sur ton avec sa carnation. En journée, les matières couvrantes marquent les traits et accentuent les signes de l’âge ; le soir, sous la lumière artificielle, elles passent plus inaperçu. Pour soutenir le bronzage et le mettre en valeur, l’Eau Hâlée Terracotta de Guerlain (51€) a un effet désaltérant, se fond à la carnation en transparence et sans transfert, donc elle ne tache pas les vêtements. On en applique la quantité désirée en fonction de l’intensité recherchée. On l’utilise seule ou sous sa BB cream ou sa poudre Terracotta.
  5. On mise sur un complément alimentaire. On connaissait déjà les compléments solaires qui préparent l’épiderme avant un départ en vacances et favorisent le bronzage sur place. Oenobiol a aussi lancé ‘Joli teint’, un complément à base de curcuma et sans bêta-carotène ajouté qui aide à colorer l’épiderme au quotidien (après 1 à 2 mois d’utilisation), ou à prolonger la bonne mine (22,40€ les 30 capsules en pharmacie).


© Fiftyandme 2021