Changer de regard pour changer le monde

Et s’il y avait une autre manière de voir le monde, une autre manière de penser au-delà de notre conscience habituelle ? Laurence de La Baume et Guibert del Marmol donneront une conférence ce jeudi 30 janvier pour partager leurs expériences bouleversantes qui ont reprogrammé leur vision de la vie. Deux parcours inspirants qui nous connectent aux Sciences « d’avant-garde » et aux Thérapies ancestrales…

Publié le

Reading Time: 2 minutes

Deux histoires, une vision

En 1996, Laurence de La Baume, après avoir interviewé un chaman aborigène pour Arte, va vivre une expérience qui bouleverse sa vie : une décorporation. Elle découvre alors qu’il existe un autre niveau de réalité. De formation cartésienne, elle décide de confronter cette expérience au regard de la science et part à la rencontre de scientifiques d’avant-garde. Au cours de ce voyage
« initiatique », qui durera plus de 15 ans, ces chercheurs lui confirmeront que nous sommes dotés de capacités extrasensorielles qui nous relient les uns aux autres et à l’univers.

À travers son cheminement, Laurence nous entraîne dans un voyage à la rencontre de nous-mêmes sur les pas du cardiologue Pim van Lommel et des « expériences aux frontières de la mort », du philosophe Ervin László et du « champ akashique », du
psychiatre Stan Grof et des états modifiés de conscience, du physicien Philippe Guillemant et de sa vision du libre arbitre…

Ce voyage nous fait aboutir à l’épigénétique d’aujourd’hui, qui par l’intermédiaire du biologiste Bruce Lipton notamment, nous permet de comprendre comment nos pensées façonnent notre réalité, notre santé et notre entourage…

Guibert del Marmol en a fait l’expérience dans son propre cheminement. C’est cette complémentarité qui a amené ces deux conférenciers à s’exprimer ensemble.

En effet, à l’âge de 30 ans, alors jeune chef d’entreprise, Guibert est diagnostiqué avec une importante tumeur crânienne aux effets dévastateurs étroitement liée au stress professionnel. Tandis que la médecine conventionnelle lui prédit un avenir sombre, il va développer au cours des dix années suivantes une hygiène de vie différente, d’autres convictions et d’autres méthodes de guérison. En mariant le meilleur des sciences modernes avec les approches thérapeutiques ancestrales, il réussit à déjouer le
pronostique pessimiste des médecins. Plutôt que de l’abattre, cette épreuve marque pour lui le début d’une nouvelle vie qui influencera profondément les années qui suivront, sa vie d’homme et de chef d’entreprise.

Cette expérience a changé sa conception du monde et lui a permis d’acquérir une affinité toute particulière dans le domaine des interactions « corps/esprit ». C’est ce parcours de résilience qu’il viendra partager mais aussi comment une guérison personnelle peut se mettre au service de la guérison du monde. En effet, depuis 2006 , il accompagne les Organisations dans l’intégration du concept d’économie régénératrice. Il est actif à la fois dans les domaines de l’innovation, de la durabilité, de l’entrepreneuriat social et de l’investissement responsable. De San Francisco à Bombay en passant par la forêt amazonienne et les campagnes Européennes, il vit au contact des entrepreneurs qui changent le monde et réconcilient les mots économie, écologie et sens.

Envie d’assister à la conférence « Changer de regard pour changer le monde » présentée par Laurence de La Baume et Guibert del Marmol ce 30 janvier ? Inscrivez-vous par mail via nahmanimartinebx@gmail.com

Pour aller plus loin :

On vous conseille “Va par où tu ne sais pas” (Massot éditions), le dernier livre de Laurence de La Baume qui obtenu le Prix
ALEF 2019.

Pour vous familiariser avec la résilience personnelle et collective, Guibert del Marmol signe « Sans plus attendre » (aux éditions Ker).