top gun

Avec Top Gun II, Maverick survole le Festival de Cannes

Devenu capitaine, Pete « Maverick » Mitchell nous revient pour piloter la suite de Top Gun. Plus mature, Tom Cruise fait le show dans Top Gun II Maverick. Un film présenté à Cannes ce mercredi 18 mai.

Reading Time: 2 minutes

Film culte des années 80, Top Gun reste ancré à jamais dans nos mémoires de quinquagénaires. Tant pour les scènes aériennes que pour le physique de Tom Cruise qui a séduit plus d’une spectatrice en 1986. Plus de 36 ans après, le mythe renaît avec Top Gun II Maverick. Un film présenté en hors-compétition à Cannes ce mercredi 18 mai. Avec la présence de Tom Cruise, pour assurer la promotion de ce blockbuster qui va rythmer tout l’été. Après plus de deux ans d’attente, en raison de la crise du Covid-19.

Maverick, de pilote à instructeur à TopGun

Sans vouloir spoiler l’intrigue, déjà (trop) largement dévoilée sur la Toile, traçons en quelques lignes le cadre de l’histoire. Après avoir refusé une promotion pour pouvoir continuer à voler, Le capitaine Pete Mitchell, codename Maverick, est chargé d’entraîner une bande de jeunes pilotes lors d’un stage TopGun à Fallon, Nevada. Des chiens fous qui lui rappellent sa jeunesse. En bien comme en mal, comme le rappelle la présence du fils de son ami Nick « Goose » Bradshaw. Mort 30 ans plus tôt lors d’un accident, quand Maverick pilotait son F14 Tomcat. Un jeune pilote hostile à Maverick, qu’il juge responsable de la mort de son père. Des pilotes et un instructeur de légende qui vont être chargés d’une mission improbable…
Voilà pour le bref résumé de cette suite longtemps souhaitée par les fans. Et qui a failli ne jamais voir le jour après le suicide de Tony Scott en 2012. C’est finalement le réalisateur Joseph Kosinski (Tron : l’héritage) qui reprendra les commandes.

Top Gun II, une suite originale

Contrairement aux craintes de certains, Top Gun II n’est pas un remake du premier opus. Maverick a acquis de la maturité. Tant dans ses traits physiques que dans son attitude. Il n’est plus ce pilote qui vole seul contre tous, qui se bat contre les fantômes du passé. Côté personnages, le scénario adresse des clins d’œil aux fans. Avec la présence de la fameuse Penny Benjamin, avec qui Maverick aurait flirté dans le premier opus, au grand dam de l’amiral Benjamin. Avec également la présence d’Iceman, joué par Val Kilmer dans Top Gun, et devenu amiral.
Autre différence notoire, l’univers des pilotes n’est plus exclusivement masculin comme dans Top Gun. Dans Top Gun II, les femmes pilotes tiennent la dragée haute à leurs homologues masculins bourrés de testostérone.
Enfin, Top Gun II suit l’évolution technologique avec des drones, des avions de cinquième génération. Adieu le mythique F14 Tomcat, l’autre star de Top Gun, avec lequel Maverick réalisait ses cascades de cirque. Il pilote aujourd’hui un F18 Super Hornet. Adieu aussi le décor californien de San Diego où se trouvait Miramar, la base de Maverick. L’école TopGun (en un mot contrairement au titre du film) est située aujourd’hui en plein désert du Nevada, à Fallon.

Pour patienter jusqu’au 25 mai, il reste la bande annonce, prometteuse d’un spectacle garanti :

Top Gun II : Maverick. Réalisé par Joseph Kosinski avec Tom Cruise, Miles Teller, Jennifer Connelly, Monica Barbaro… Durée : 131 minutes. Sortie le 25 mai prochain.


© Fiftyandme 2022