mylène farmer

Mylène Farmer, membre du jury à Cannes

Beaucoup l’avait presque enterrée, mais Mylène Farmer a de la ressource. La quinquagénaire sera présente au 74e Festival de Cannes qui débute ce mardi. Non pas pour présenter un nouveau film mais pour siéger au sein du jury. Les votes promettent d’être animés quant aux 24 films à visionner !

Reading Time: 2 minutes

Mylène Farmer, «Enchantée » par le cinéma

Après l’interruption provoquée par la pandémie, le Festival de Cannes revient avec une 74e édition pleines de surprises. Dont la présence de la chanteuse Mylène Farmer parmi les jurés. Un vaste coup marketing ? Oui, mais pas uniquement. Ce choix n’a rien de farfelu pour qui connaît la personnalité et la carrière de la star franco-canadienne. Le cinéma a toujours occupé une place prépondérante dans sa vie. Elève du célèbre cours Florent, Mylène Farmer (de son vrai nom Mylène Gautier) a tourné dans plusieurs films dont Le dernier combat (1982), de Luc Besson, où elle a débuté comme figurante. Certes, sa carrière d’actrice n’a jamais décollé mais le cinéma a toujours été omniprésent dans sa carrière de chanteuse. Avec en premier lieu son nom de scène, Farmer, choisi en hommage à la turbulente actrice américaine Frances Farmer.

Je te rends ton amour…cinéma

Avec les films Giorgino, Ghostland dans lesquels elle a joué, sans compter le doublage effectué pour la série Arthur et…, sa filmographie n’est pas très étoffée. Mais le cinéma reste son grand amour, bien présent dans les clips au scénario professionnel. La présence de Mylène Farmer à Cannes permettra d’apporter un peu de piment à une cérémonie qui a besoin d’un nouveau coup de fouet pour surprendre son public de cinéphiles. La montée des marches ne manquera pas de susciter l’enthousiasme d’un public toujours fidèle à cette quinquagénaire libertine. Qui a vendu plus de 30 millions de disques depuis les années 80, ce qui la place au sommet du podium féminin.

Pourvu qu’elle soit douce ! Un souhait exprimé par le jury qui risque de tourner court. Surtout quand on connaît la personnalité de la star, plutôt difficile à dompter quant à ses choix. Nul doute que les échanges risquent d’être parfois tendus, voire explosifs, avec le président du jury, l’Américain Spike Lee, loin d’être un tendre.

Que la fête (du cinéma) commence !


© Fiftyandme 2021