women for bees

Angelina Jolie vole au secours des abeilles !

Très engagée, Angelina Jolie se lance dans une nouvelle mission caritative pleine de sens. L’actrice a été choisie comme marraine de “Women for Bees”, un programme en partenariat avec la Maison Guerlain et l’UNESCO, qui conjugue entreprenariat féminin et protection des abeilles.

 

Reading Time: 3 minutes

Angelina Jolie, actrice du changement

Il y a 17 ans, Angelina Jolie créait une fondation au nom de son fils Maddox dans la région de Samlot au Cambodge, pour soutenir la communauté et l’environnement d’une des zones du Cambodge les plus touchées par la guerre civile. La Fondation se consacre à la réduction de l’extrême pauvreté rurale, à la préservation de l’environnement et à la conservation de la faune et de la flore. Elle soutient les Cambodgiens dans le développement de leur communauté et la protection de leurs ressources naturelles. Outre les programmes de santé, d’éducation, d’agriculture et d’autonomisation des femmes, elle propose des formations aux agriculteurs pour les aider à faire le meilleur usage possible de leur bétail, de leurs terres et de leurs ressources. Cela comprend notamment une formation à l’apiculture.
women for bees

© Alexei Hay Netflix

“Lorsque les femmes acquièrent des compétences et des connaissances, leur instinct les pousse à aider les autres à s’élever. Je suis enthousiaste à l’idée de rencontrer les femmes qui participeront à ce programme dans le monde entier, d’apprendre à les connaître et de découvrir leur culture, ainsi que le rôle que jouent les abeilles dans leur environnement. Je formule le vœu que cette formation leur permette de renforcer leur autonomie, augmenter leurs revenus et développer leurs réseaux” s’enthousiasme Angelina Jolie.

Des femmes pour les abeilles

Les abeilles et la marque de beauté Guerlain, c’est une longue histoire d’amour ! Depuis qu’elle s’est posée sur l’iconique flacon aux Abeilles,  dédiée à l’Impératrice Eugénie à l’occasion de son mariage avec l’Empereur NapoléonIII,  l’abeille n’a eu de cesse d’ inspirer Guerlain avec la même infinie passion qui animait son fondateur en 1853. Aujourd’hui symbole de la Maison, l’Abeille orne toujours ses flacons les plus précieux et guide ses collaborations et créations artistiques. Grande alchimiste de la Nature, son miel aux exceptionnelles propriétés réparatrices a fait naître le soin éponyme Abeille Royale.

À jamais liée à la beauté de la Nature et à celle de la marque Guerlain, elle est naturellement devenue un guide pour l’ engagement durable. L’Abeille, sentinelle de l’environnement, est au cœur de la Biodiversité. Témoin de notre temps, fragilisée aujourd’hui, elle joue un rôle fondamental dans la pollinisation, nécessaire à la reproduction des fleurs et des plantes et à la protection de notre Planète.

women for bees

© Alexei Hay Netflix

Le programme Guerlain x UNESCO « Women for Bees » s’est donné pour objectif de contribuer concrètement à la promotion de la diversité, à la protection de la biodiversité mais aussi à l’inspiration des jeunes générations.”Women for Bees” se déploiera au cœur des réserves de biosphère de l’UNESCO, avec le support de l’Observatoire Français d’Apidologie (OFA), pour permettre de former et de soutenir des apicultrices du monde entier.

Comme dans un essaim humain, ces nouvelles entrepreneuses deviendront ainsi membres d’une communauté mondiale d’apicultrices, et leurs cheptels apicoles contribueront à renforcer le développement de la biodiversité locale mais aussi à la transmission de leurs savoirs. D’ici 2025, 2500 ruches auront été installées au cœur de 25 réserves de l’UNESCO de Sila (Italie) aux Balkans (Bulgarie), en passant par Katunskiy (Russie) et le parc national des Volcans (Rwanda) ou encore Xishuangbanna (Chine). Selon les estimations, le programme devrait contribué à la repopulation de 125 millions d’abeilles. L’apiculture peut générer des revenus significatifs en milieu rural pour les populations défavorisées ne possédant pas de terre ou pour les exploitations agricoles familiales – de petite et moyenne dimension – peu capitalisées. Elle peut de surcroît fournir un revenu et par conséquent améliorer la sécurité alimentaire, en particulier dans les régions où la production agricole est marginale.

Un beau geste pour la planète et l’humanité.


© Fiftyandme 2021