opération chaussette

Ensemble pour l’Opération Chaussettes !

Depuis 10 ans, Opération Chaussettes tend la main aux plus démunis pour leur apporter l’essentiel qui leur manque. Dans la rue ou des abris de fortune, trop d’hommes, de femmes et d’enfants endurent encore le froid et la pluie qui transpercent l’âme…  Ils manquent de protection et de chaleur, d’habits de rechange, de couvertures, de produits d’hygiène et de première nécessité… Ce 21 novembre, Opération Chaussettes retrousse ses manches encore une fois sur la Place Poelaert de 11h à 15h30, grâce à la générosité des contributeurs et des parrains et marraines qui ont à cœur de porter l’association. Serez-vous là aussi ?

Reading Time: 2 minutes

Opération Chaussettes, une initiative qui donne chaud au coeur

Parrains et marraines de tous horizons unissent leur voix pour faire entendre le message d’urgence : Sandrine Coreman, Tania Gabarski, Philippe Geluk , Kody, Gérald Watelet, Eric Boschman, Brigitte Weberman, Benjamin Maréchal , Pierre Degand, Amandine Ickx, Pascal De Valkeneer, Isabelle Arpin, Khadja Nin et beaucoup d’autres se rassemblent cette année encore pour la bonne cause.

« Voilà déjà quelques années que j’ai découvert l’Opération chaussettes, et poum, j’apprends qu’elle a dix ans ! En une décennie, la pauvreté aurait dû reculer dans notre société, or la misère et la précarité ont gagné du terrain. Un anniversaire comme ça doit aussi servir à redire haut et fort notre indignation! Retroussons-nous les manches et montrons comme les mots solidarité et humanisme nous importent. » Philippe Geluck

copyright Philippe Geluck

Pour l’humoriste Kody, « On ne peut pas rester insensible à la précarité alors quand on se demande ce qu’on pourrait faire il existe des initiatives formidables comme l’opération Chaussettes qui œuvre depuis 10 ans en organisant cette grande récolte. On vit dans une société où l’accumulation est presque banalisée alors faisons un peu d’espace à notre grande solidarité et si on ne changera pas la vie des personnes précarisées on changera peut-être leur hiver…»

Pas que des chaussettes !

Si les chaussettes sont le symbole de cette initiative, les associations actives sur le terrain manquent aussi d’écharpes, de vestes et de pantalons, de bonnets, de gants, de pulls, de sous-vêtements et de chaussures.

Vous pouvez faire des dons, dans des sacs triés et marqués:

• H (hommes)

• F (femmes)

• E (enfants)

• P : Couvertures et produits de première nécessité : crèmes anti- engelures, sprays désinfectants, pansements, savons, produits de douche, shampooings…

Les vêtements pour l’été sont aussi bienvenus, car le manque est constant.

Rejoignez la page Facebook ici.

Vous aimerez aussi ? Enfin un statut pour les aidants proches


© Fiftyandme 2022