Investir dans l’immobilier touristique

Reading Time: 3 minutes

Avec ses deux métiers complémentaires – l’immobilier et le tourisme – le groupe Pierre & Vacances-Center Parcs maîtrise l’ensemble de la chaîne immobilière. De la conception du projet à la recherche de foncier, du financement à la construction ou rénovation, de la commercialisation à la gestion locative, plus de 300 sites à découvrir ou redécouvrir !

IMG_0014Cette complémentarité des métiers offre un double avantage : pour le Groupe, ces deux activités ont des cycles dissociés qui permettent de résister à des crises conjoncturelles ou sectorielles. Pour les clients, l’intégration de deux activités assure des fondamentaux solides dont la qualité du site, l’architecture, la durabilité et le confort des cottages et appartements. Découverte de 2 projets dans un environnement privilégié. Forêt ou mer, il vous faut choisir…

Investir dans l’immobilier touristique permet de se constituer un patrimoine sécurisé. Cela apporte également des revenus complémentaires pour la retraite et, last but not least, l’investissement profite d’une optimisation fiscale. 

 

Entre mer et lac

life-magazine-mer

Ouvert en 1990, le domaine de Port Zélande se trouve à moins de quatre heures de voiture des grandes villes belges et allemandes, ce qui en fait une destination de vacances de choix pour plus de 40 millions de touristes. A la limite entre la Zélande et la Hollande méridionale, entre la mer du Nord et le lac de Grevelingen (Grevelingenmeer), le complexe avec ses 710 cottages (dont seulement 554 seront mis en vente) oscille entre sports extrêmes (buggy kite, blokart ou powerkite) ou sports nautiques (ski nautique, plongée, Aqua Mundo). L’occupation moyenne dépasse 68,5 % par an. Un taux qui fait des cottages de Port Zélande un support d’investissement éprouvé et attractif. Après 25 années d’occupation, le site se donne à nouveau une nouvelle jeunesse. L’air pur de la Zélande insuffle donc une nouvelle énergie à ce parc.

Au cœur d’une vallée de sapins

life-magazine-paysage (1)

Inauguré en 1992 et situé à 35 km de Spa, 70 km de Liège et 170 km de Bruxelles, ce domaine s’étend sur 34 ha de nature verdoyante à souhait. Classé aujourd’hui sous la dénomination « Sunparks Ardennes », le complexe, comptant 350 cottages, a commencé un lifting complet dont la fin est prévue au 2e semestre 2016. Pas moins de 13,5 millions d’euros vont être investis par le groupe français dans un territoire qui accueille, outre les vacanciers belges, de nombreux touristes allemands et néerlandais. Il s’agit d’un pur investissement dont le rendement annuel tourne autour des 4 % ou plus. L’opération est intéressante à plus d’un titre. D’abord, il y a le prix qui se veut très compétitif et varie entre 74.100 et 143.000 € par bungalow rénové et haut de gamme. Ensuite, il s’agit d’un investissement à long terme. Le nouveau propriétaire donne un bail commercial à un exploitant unique. Un bail de 15 ans, renouvelable ensuite tous les 5 ans. Deux formules de bail existent : soit une rentabilité fixe de 5,3 % du prix payé, nette de charges, d’entretiens et d’éventuels travaux de rénovation, soit une formule variable qui dépend du résultat commercial avec une garantie de 3 %, en sachant que l’intéressement au chiffre d’affaires varie généralement de 4 à 7 %. Et puis, l’aspect fiscalité n’est pas à négliger avec des abattements forfaitaires importants pour les impôts. Par la suite, un montant similaire sera consacré à la rénovation de tout l’équipement du centre de loisirs. Une fois les travaux achevés, ce domaine deviendra un « Center Parcs », un changement de nom qui évoquera clairement la montée en gamme…

life-magazine-Bedroom13

Il s’agit donc bien de produits d’investissement : l’acheteur est seul propriétaire de son cottage mais il dispose en fonction de la situation d’une possibilité de l’occuper lui-même. S’il veut aller se relaxer à Vielsalm, il devra louer un cottage ; s’il veut profiter de l’air iodé de la mer à Port Zélande, il pourrait avoir la possibilité d’occuper son propre appartement. Toujours afin de (re)découvrir un environnement nature de qualité et profiter de toutes ces nouvelles infrastructures…



© Fiftyandme 2021