Le saviez-vous?

Reading Time: 2 minutes

Assister les familles lors d’un des moments les plus difficiles de leur vie, telle est la mission de DELA et ce depuis plus de 75 ans. Rencontre avec Marysia Kluppels.

A quel âge conseilleriez-vous d’envisager une éventuelle souscription ?

life-magazine

Plus tôt vous contractez l’assurance et commencez les versements, moins élevée sera la cotisation mensuelle.

Sur www.quecoutentdesobseques.be, vous pouvez procéder à une simulation et évaluer le coût de vos obsèques. La hauteur de ce montant n’est évidemment pas seulement déterminée par le capital pour lequel vous souhaitez vous assurer, mais

aussi par l’âge jusqu’auquel vous comptez verser les cotisations – chez DELA, l’âge maximum est de 80 ans – et par votre âge au moment de la signature du contrat d’assurance. La plupart des assurés optent pour l’abandon des versements au-delà de 65 ans. Les frais d’obsèques sont évidemment assurés pendant toute la durée de vie.

Quels en sont les avantages ?

L’assurance obsèques règle les aspects financiers et/ou pratiques de vos obsèques de manière à épargner ces tracasseries à vos proches. Il n’est pas rare en effet qu’après un décès, des disputes éclatent au sein de la famille, par exemple en raison d’un désaccord sur les frais d’obsèques et/ou la contribution de chacun à ces derniers, le choix du cercueil et de la pierre tombale, la collation, etc. Cela dit, il ne s’agit pas seulement des aspects financiers des funérailles. L’assurance obsèques repose sur un concept : prendre soin les uns des autres, en l’occurrence dégager ceux qui restent des responsabilités liées au décès. Un geste généreux.

Que faut-il prévoir et vérifier afin de s’assurer que tout sera bien pris en charge ?

life-magazine-soutien

Lors du choix d’une assurance, il convient de s’interroger sur ce que couvre la police, par exemple les enfants, l’accompagnement des proches, etc. Ainsi le Plan de Prévoyance Obsèques DELA prévoit notamment l’intervention de conseillers en formalités après funérailles, accompagnant les proches dans toutes les démarches pratiques et administratives ultérieures aux obsèques. Compte tenu de cet aspect également, la cotisation versée est somme toute très raisonnable. Chez DELA, l’assuré verse d’ailleurs généralement moins de primes que ce que les proches perçoivent sous la forme de capital. Et bien sûr, si le montant assuré est supérieur aux frais réels des obsèques, l’assureur rembourse le solde aux bénéficiaires mentionnés dans le contrat. »



© Fiftyandme 2022