dormir nu

Dormir nu, la solution pour vos nuits d’été

Avec les nuits chaudes que nous connaissons, supporter un vêtement s’avère pénible. Dormir nue reste une solution à suivre. Pourquoi ? Explications.

Reading Time: 2 minutes

Avec les nuits torrides de l’été, les bras de Morphée ne sont pas toujours faciles à rejoindre. Pour y remédier, beaucoup misent sur le fait de dormir nu. Une solution riche en bienfaits pour le corps et l’esprit.

Trois astuces pour baisser la température du corps

Un endormissement rapide et une nuit réparatrice dépendent de la baisse de la température du corps. Pour cela, pensez à rafraîchir la chambre pour qu’elle reste aux alentours de 18°C au moment du coucher. Aérez quand les heures se font plus fraîches. Préférez une douche tiède à une douche froide qui poussera votre corps à se réchauffer. Pour le repas du soir, un plat léger, faible en graisses, sera idéal. Pas de barbecue donc. Pour ne pas obliger votre organisme à se réchauffer avec une digestion conséquente. Un menu avec très peu d’alcool, l’ennemi d’un sommeil réparateur.

Dormir nu : quels bienfaits ? 

Pourquoi dormir nue ? Pour le plaisir du contact du drap sur la peau ? Oui mais pas seulement. Le corps nu présente surtout l’avantage de permettre au corps de s’auto-réguler plus facilement. Plus sa température sera basse au moment de s’endormir, plus le sommeil profond sera long. Et meilleure sera la nuit. Une température corporelle nocturne plus basse permet aussi d’agir pour le bien-être de la peau et des cheveux. Avec la production de mélatonine, cette hormone anti-âge.
Dormir nue, oui mais sous un drap léger (de coton, de lin ou de satin). Pour éviter le réveil en fin de nuit quand la température de la pièce se fait plutôt fraîche.

Sans chemise et, surtout, sans culotte

Pour les plus pudiques, il peut être tentant de garder une culotte pour dormir. Mauvaise idée. Tous les avis scientifiques convergent sur ce point. Au risque de connaître des infections urinaires, dont des cystites à répétition, des irritations provoquées par le frottement du tissu sur cette zone ultra-sensible ou des mycoses. Quant au coton des culottes ou slips, souvent privilégié, il provoque, par son action absorbante, une sécheresse vaginale. Ce souci déjà bien présent à la ménopause. Inutile de l’aggraver davantage.

Un boost bienvenu pour la libido

Dormir en tenue d’Eve permet aussi de réveiller sa libido. Avec ce contact charnel entre les corps. L’occasion de profiter de ces nuits sensuelles pour expérimenter de nouveaux jeux amoureux. Et s’endormir paisiblement, par la libération des hormones du bonheur lors de l’acte sexuel. Un véritable cocktail positif composé de sérotonine, dopamine, endorphines, vasopressine ou ocytocine.

Des avis parfois divergents

Certaines études menées apportent néanmoins un autre avis sur la question de dormir nu. Ces chercheurs, dont le neurologiste Guy Leschziner, consultant du sommeil au London Bridge Hospital, recommandent plutôt de dormir dans des vêtements de nuit réalisés en tissus naturels (coton ou lin, notamment). Pour mieux absorber la transpiration corporelle et réguler la température du corps. De leur point de vue, la nudité augmente cette désagréable sensation de dormir dans des draps trempés de sueur. Avec des réveils nocturnes plus fréquents à la clé.
Libre à vous d’expérimenter les deux courants, pour atteindre l’objectif visé : bien dormir.


© Fiftyandme 2022