photo femme mangeant pastèque

Canicule: 5 conseils pour mieux supporter les fortes chaleurs

Les températures vont encore grimper la semaine prochaine ! Afin de profiter pleinement de nos journées et soirées sans souffrir de la météo caniculaire, nous vous recommandons chaudement de suivre ces quelques précieux conseils …

Reading Time: 3 minutes

Boire beaucoup

Sans attendre d’avoir soif, buvez au moins 1,5l …d’eau, cela coule de source.  En prime, vous pouvez aussi vous jeter sur des jus de fruits frais (pour faire le plein de vitamines) ou déguster un bon thé tiède pour vous rafraîchir à la manière des touaregs (cela favorise la sudation et diminue la température du corps). Mais, conseils d’amis, évitez “le rosé au soleil” ou le mug de caféine, qui agiraient comme des déshydratants.

La Bonne Idée ? Buvez de l’eau aux fruits !
Eau gazeuse +  jus et rondelles de citron = breuvage plus riche en électrolytes (qu’on perd en transpirant)
Eau plate + dés de pastèque et feuille de menthe    ou     Eau de coco + glaçons + dés d’ananas

Manger Léger 

Au menu, des repas gorgés de bienfaits ! Parce que ce que vous mangez influence votre bien-être et même votre température corporelle… Le principe ? Fractionnez les repas en privilégiant les aliments faciles à digérer afin que votre métabolisme ne gaspille pas d’énergie. Oubliez le gras et ne vous gavez pas de protéines à toutes les sauces… Les produits dits de saison sont généralement plus riches en eau (oui, la nature est bien faite !). Mettez donc sur votre table des fraises, du melon, de la pastèque, des salades, des tomates et de concombres, des courgettes, du céleri, et du sel ( vive la rétention d’eau, pour une fois)… Enfin, mangez des yaourts et autres produits laitiers, et ne culpabilisez surtout pas pour une glace ou un bon sorbet.

La Bonne idée? Pour changer de la traditionnelle tomate mozza de l’été, essayez la pastèque au chèvre frais, le concombre à la feta, le velouté glacé d’avocat à la roquette… Délicieux, frais et léger !

Se reposer  

En période de forte chaleur, s’accorder une vraie “siesta” prend tout son sens. Un mot d’ordre : Relax ! Pas d’excès de zèle chez les sportifs, on évite les sports en extérieur pendant les heures chaudes. A part la “natation”, qui consiste plus ici à s’accorder une petite trempette. Le risque lorsqu’on est dans l’eau ? On n’a pas l’impression de prendre un “coup de chaud” !

La Bonne Idée ? Vous dormirez mieux en tenue d’Eve, un simple drap de coton pour recouvrir les éventuels complexes. C’est sexy, la canicule, finalement…

Rester au frais 

Comme pour les enfants en bas âge, on évite de s’exposer (et on ne lésine pas sur la crème solaire). Pas de “sorties” entre 11h et 16h. On ferme toutes les fenêtres, les volets, les stores et les rideaux, impérativement, pour laisser la chaleur dehors ! On aérera plus tard (quand la nuit, et les degrés, seront tombés) et/ou tôt le matin avant que le thermomètre ne regrimpe.

La Bonne idée ? Votre maison est “un four” ?  Faites plutôt un tour climatisé dans les centres commerciaux, revoyez le stock d’eau minérale au supermarché pour faire du lèche-vitrine au rayon frais, ou aller voir le dernier film à l’affiche au ciné (il fait toujours froid dans les salles)…

Se rafraîchir 

N’hésitez pas à prendre des douches matin-midi-et-soir. A faire des bains de pieds et à trouver un ventilateur.  Portez des vêtements légers et amples, en coton ou en lin (on laisse les matières synthétiques au placard). Attention : N’oubliez pas de mettre un chapeau (ou une casquette) pour éviter l’insolation et des lunettes de soleil quand vous allez à l’extérieur, même lorsqu’on reste à l’ombre, oui.

La Bonne Idée ? Un livre pour s’éventer, notre inséparable bonbonne d’eau thermale, des compresses d’eau froide improvisées pour la nuque et les pieds, tout est bon pour vous rafraîchir le plus souvent possible.

Prenez soin de vos parents !

Avec l’âge, la chaleur est moins bien supportée. Nos bons conseils énoncés plus haut sont à suivre à la lettre par nos parents ! En effet, nos aînés, plus sensibles aux variations climatiques, peuvent rapidement se sentir éprouvés par cette météo accablante. Dans certains cas, leur santé peut être menacée… Au-delà d’une thermorégulation et d’une sudation moins efficaces, le danger vient d’une moindre perception de la sensation de soif.

C’est donc “l’occasion” de leur rendre une petite visite, de prendre de leurs nouvelles régulièrement, de leur rappeler les règles de base, à savoir : boire beaucoup, manger léger, se reposer, rester au frais et se rafraîchir. Veillez également à leur laisser des numéros d’urgence comme le n° de votre hôtel si vous êtes en vacances et le GSM du médecin de famille. En cas de symptômes de déshydratation, de céphalées, de trouble de la vue, de perte d’équilibre, de jugement, ou juste en cas de doute, composez le 100 (service médical d’urgence et les pompiers) ou le 112 ( numéro d’urgence unique européen): ils sont là pour ça. Aussi, n’hésitez pas à les loger, à faire leurs courses, à vous occuper d’eux… On ne devrait d’ailleurs pas attendre l’alerte canicule pour cela ! N’est-ce pas ?