huile essentielle de carotte

L’huile essentielle de carotte, un excellent anti-âge naturel

Tout le monde connaît les vertus nutritives de la carotte, mais il en va sans doute autrement des multiples bienfaits que la carotte procure la forme d’huile essentielle. Explications.

 

Reading Time: 2 minutes

Sous forme cuite, crue ou râpée, difficile de trouver quelqu’un qui n’apprécie pas la carotte. Mais vous l’aimerez encore bien davantage quand vous saurez qu’elle constitue aussi une excellente arme contre le vieillissement cutané. Utilisée sous forme d’huile essentielle. Focus sur cet allié précieux pour la femme de 50 ans qui souhaite conserver une belle peau.

Une production complexe

L’huile essentielle de carotte s’obtient par un processus de distillation des semences par entraînement à la vapeur d’eau. Pour l’anecdote, sachez qu’il faut pas moins de 100 kg de carottes pour obtenir à peine 1 à 2 kg d’huile. Un processus qui utilise la carotte cultivée et celle produite à l’état sauvage, pour donner lieu à une huile douce et destinée à tous les types de peau (sèches, grasses ou mixtes).

Comment utiliser l’huile essentielle de carotte ? 

L’huile essentielle de carotte ne doit pas être utilisée pure sur la peau.  Elle sera toujours diluée dans une crème ou une huile végétale. Dans la proportion d’une goutte d’huile de carotte pour 20 gouttes d’huile végétale. Une huile réservée à l’adulte et généralement utilisée par voie cutanée. La voie orale, notamment destiné aux traitements hépatiques, doit se faire sous contrôle médical strict. Jamais en automédication.

Des bienfaits à foison

  • Excellent antistress. L’huile permet de lutter contre la déprime, le surmenage et la fatigue.
  • Remède efficace contre les problèmes de callosité, fréquents chez la femme. Au talon, bien souvent. Quelques gouttes diluées sont à masser sur la zone concernée.
  • Une goutte diluée dans une noisette de crème pour la peau aide à lutter contre les petits problèmes cutanés. La couperose, la peau sèche, les formes d’acné légère, les brûlures ou les taches brunes.
  • Huile conseillée comme anti-rides naturel pour les peaux matures.
  • Richesse en antioxydants, pour freiner le vieillissement cutané.
  • Remède contre les soucis de transit. Versez quelques gouttes dans une huile végétale et procédez à un massage du ventre.
  • Bactéricide et antifongique efficace. Pour protéger la peau, les cheveux et les ongles, souvent menacés par les dermatophytes (des champignons microscopiques).
  • Vertu détoxifiante après des excès culinaires. Avant le repas, prendre deux gouttes diluées dans de l’huile végétale (d’olive par exemple)
  • En accompagnement médical, l’huile essentielle agit dans les cas d’insuffisance hépatobiliaire.

Peu de contre-indications

Procédez au préalable à un test sur un morceau de peau pour détecter toute réaction allergène qui pourrait survenir, et provoquée par certains composés présents  dans l’huile (limonène, linalol ou le géraniol). Une huile essentielle déconseillée pour les jeunes enfants (de moins de 6 ans) et les femmes enceintes et allaitantes. Les personnes en hypertension l’éviteront aussi. D’une manière générale, demander l’avis d’un thérapeute sera utile pour garantir une utilisation adaptée et sans danger pour votre santé.