Ces stars plus belles à 50 ans qu’à 20 ans !

Halle Berry, Demi Moore, Céline Dion, Jennifer Lopez, Elle MacPherson… Elles ont toutes la cinquantaine ! Pourtant, derrière notre petit écran et/ou sur les covers des magazines people, on a l’impression qu’elles ne vieillissent pas. Elles sont même encore plus belles aujourd’hui qu’à 20 ans ! Mais quel est leur secret ?

Reading Time: 7 minutes

Comment font-elles pour rester aussi belles ?

C’est vrai : la mode – pas toujours très flatteuse – des années 80 n’est pas étrangère à ce phénomène… Mais il y a autre chose derrière le fait que ces stars embrassent la cinquantaine plus belles que jamais ! Après avoir testé toutes les coupes (et couleurs) de cheveux inimaginables et/ou avoir fait la Une dans des tenues abracadabrantes, elles ont aujourd’hui trouvé LEUR style, celui qui les met le plus en valeur. Mais pas seulement… Outre leur immense succès qui les met en lumière, elles rayonnent aujourd’hui parce que, avec l’âge, elle savent dorénavant ce qu’elles veulent (et ne veulent plus!) mieux que personne. L’âge n’est qu’un chiffre… et elles nous le prouvent en beauté !

Certains diront qu’elles ne font pas leur âge… Alors que c’est -entre autres-  en l’assumant qu’elles sont encore plus belles !

Halle Berry – 1966

Tout lui va ! Le court, le long, la robe de couturiers, le bleu de travail, une combinaison en latex… Avec sa plastique de rêve et son sourire ravageur, la beauté d’Halle Berry à quelque chose d’irréel, largement immortalisé sur grand écran. Fatale dans James Bond, féline dans Catwoman, futuriste dans X-Men, Halle Berry est aussi une superwoman dans la vraie vie. En 2002, elle est la 1ère afro-américaine à recevoir un Oscar pour sa prestation dans « A l’ombre de la Haine », elle prononce alors un discours d’acceptation applaudi par le NAACP : « Ce moment, je le vis pour toutes les femmes de couleur qui ont désormais une chance. Car ce soir, une porte s’est ouverte. » Depuis des années, Halle Berry soutient de nombreuses causes dont la lutte contre les violences domestiques et la lutte contre le cancer. Aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur, elle n’hésite pas à comparer la chirurgie esthétique à de la drogue :« La pression existe. Quand vous voyez tout le monde en faire autour de vous, il y a des moments où vous pensez : pour rester dans le business, est-ce que je dois faire la même chose ? Mais vieillir c’est naturel et cela arrive à tout le monde. » L’ambassadrice de Revlon qui souhaite « toujours ressembler à ce qu’elle est, même si c’est une version plus âgée » pense que « trop de chirurgie finit par vous changer ». Surtout, qu’elle ne change rien !

Julianne Moore – 1960

Elle a connu la gloire après 30 ans, est devenue égérie passé la cinquantaine. Bref, dans le microcosme hollywoodien, elle a tout fait à l’envers et ça lui a plutôt réussi – c’est elle qui le dit. Et ce n’est pas fini. Plus flamboyante que jamais, la jolie rousse incarne la crise de la cinquantaine dans toute sa splendeur dans « Gloria Bell », le nouveau film de Sebastien Lelio, au cinéma ce printemps. Enchaînant films d’auteurs et blockbusters,  Julianne Moore est parvenue, selon Vanity Fair, « à ce que son corps ne soit jamais un objet sexuel. Juste un outil de travail ». En plus de ses grands rôles qui ont marqué le cinéma, Julianne Moore est aussi le visage de plusieurs cosmétiques. Parce que sa beauté naturelle le vaut bien… mais aussi pour les valeurs qu’elle porte haut et fort. Pour elle, « Chaque femme mérite qu’on lui prête le temps et l’attention nécessaires quels que soient son âge ou ses origines ».  Elle a même écrit un livre pour enfant, Freckleface Strawberry, l’histoire d’une petite fille rousse qui tente de combattre les préjugés des autres enfants face à sa couleur de cheveux (et de peau) si particulière…