saint malo

Affiner sa silhouette à Saint-Malo

Entre terre, ciel et mer, Le Grand Hôtel des Thermes de Saint-Malo veille. C’est une institution. Un hôtel cinq étoiles au charme rétro. Il cache bien son jeu : c’est aussi l’établissement leader dans le domaine de la thalassothérapie. Qui a toujours proposé des cures de remise en forme, des cures santé, des cures minceur, des cures maman-bébé… classiques et solides. Du lien pour être bien !

 

Publié le

Reading Time: 3 minutes

Cures sur mesure à Saint-Malo

A l’ère du virtuel, soins et massages manuels s’offrent au corps comme l’expérience rassurante du sensible. Une parenthèse basée sur l’écoute et la confiance, qui individualise et personnalise à l’extrême ses prestations jusqu’à les faire choisir par le client lui-même. Cet égocentrisme bien pensé n’exclut pas pour autant les joies du partage : dédiées aux inséparables, les cabines « duo » font recette ! En famille, le temps d’une cure est aussi l’occasion de se retrouver et de retisser des liens précieux, bousculés par le quotidien. Les animations pour les plus jeunes se font vectrices de savoir et d’émotions à vivre ensemble. Les ados sont chouchoutés avec des programmes adaptés.

Avec la cure MER & POIDS FORME, on parle de vrais programmes minceur pointus : soins thalasso et spa du corps ciblés sur la silhouette et la tonification, des conseils diététiques et un suivi personnalisé. Car vie active, vie de famille, perte de poids, reprise en main de son corps, sont parfois difficilement conciliables, souligne Frédéric Derat-Carrière, nutritionniste aux Thermes Marins de Saint-Malo. Ici pas de régime austère. L’objectif est d’aider à mincir de la manière la plus efficace en mettant en avant l’équilibre et le bien-être en pleine conscience. Des ateliers nutrition ou tables d’hôtes sont autant d’occasions pour prendre de bonnes habitudes alimentaires, surtout lorsqu’elles sont orchestrées par des chefs reconnus pour leurs menus diététiques savoureux.

« Je voudrais délivrer un message sur le goût, à l’opposé des régimes exagérément rigides, trop en vogue aujourd’hui » explique le nutritionniste des Thermes Marins de Saint-Malo, Frédéric Derat-Carrière. 

Rencontre avec le nutritionniste Frédéric Derat-Carrière

Dans quel contexte les hôtes viennent-ils vous voir ?

Principalement pour des difficultés de poids qui conduisent, tant les hommes que les femmes, vers la consultation de nutrition. En Belgique et en France, 50 % de la population adulte est en surpoids. Pour 2030, l’OMS annonce 65 % pour la Belgique et 62 % pour la France. Depuis 30 ans, nous avons constaté cette évolution et construit aux Thermes Marins des séjours adaptés au contrôle du poids.

Est-ce préventif ou parce qu’elles souhaitent maigrir ?

Ces deux motivations sont présentes : ne pas prendre de poids avec l’âge et également maigrir lorsque les problèmes de santé sont font sentir. On observe une prise de conscience partagée par la plupart d’entre nous. Manger sainement nous assure une plus grande vitalité, une meilleure santé, et devient aussi un levier de protection de la planète en freinant la consommation d’aliments industriels par exemple.

Y a-t-il un accompagnement après la visite ?  

Oui, des mesures de composition corporelle et de condition physique sont effectuées pour orienter vers la meilleure nutrition possible et des activités physiques adaptées si besoin.

En quoi consiste la pension complète diététique proposée au centre ? Qu’apporte-t-elle ?

Une possibilité de manger plus équilibré, à sa mesure, et de tout, y compris d’excellents desserts… et de commencer à perdre du poids. C’est une occasion rare au sein d’un hôtel cinq étoiles et qui correspond à une collaboration entre chef cuisinier, chef pâtissier et nutritionniste.

Sur base de quoi conseillez-vous la personne de 50 ans et plus ? Quels éléments vont déterminer les conseils donnés ? Faut-il un bilan de santé préalable afin de vous permettre d’effectuer un diagnostic ?

Le diagnostic nutritionnel et les conseils donnés sont effectivement établis à partir d’un faisceau d’éléments personnels. Antécédents, environnement et facteurs psychologiques sont pris en compte. Cette approche demande du temps mais cette période de soins en thalassothérapie est très propice pour renouer avec une nutrition plus favorable.

Dans une ambiance bienveillante, on retrouvera les plaisirs essentiels de l’exercice physique sur la plage, de l’oxygénation en bord de mer ou d’une promenade dans la Cité corsaire. Toile de fond idéale pour se reprendre en main, atteindre rapidement des résultats significatifs et repartir avec un plan minceur bien rodé. Le champ est vaste. Le luxe, simple mais unique. Juste celui de la douceur de vivre…

Plus d’infos ? www.thalasso-saintmalo.com

 

10 astuces du chef Patrice Dugué, chef des cuisines du Grand Hôtel des Thermes de Saint-Malo, qui combine le bon sens diététique et la gourmandise au service des curistes.

  1. Lier les sauces avec des légumes : écrasés ou en purée, ils donnent un aspect crémé et lissant qui évite l’usage du beurre ou de la crème.
  2. N’utiliser que des huiles de colza ou de sésame, riches en oméga 3 et 6.
  3. Se servir d’une poêle antiadhésive bien chaude pour donner une coloration aux aliments, puis terminer les cuissons à la vapeur pour le moelleux.
  4. Diviser par cinq les quantités de matières grasses et utiliser un demi jaune d’œuf au lieu d’un entier, cela réduit les triglycérides.
  5. En dehors des vinaigres, penser à utiliser les jus d’agrumes.
  6. Décliner les petites sauces avec des épices, des échalotes, etc.
  7. Une sauce au fromage blanc se conserve huit jours au frigo.
  8. La crème de soja est un bon produit de remplacement de la crème.
  9. Jouer avec les couleurs et les textures pour le plaisir des papilles et des yeux.
  10. Manger moins vite : rester attablé au moins 20 minutes pour sentir la satiété.