masques à la mode

Des masques à la mode !

Must-have malgré lui, le masque de protection est devenu l’accessoire indispensable. Après la ruée sur les masques jetables, les grands noms de la mode rivalisent d’originalité en proposant de jolis masques en tissu pour sortir protégé… mais avec style. Nos préférés ? Les modèles durables, confortables et très tendance de Monique Collignon.

Publié le

Reading Time: 2 minutes

Ô les masques !

Façon Tweed, Pink Blush ou Twinstripe pour Monsieur… Monique Collignon, l’une des créatrices les plus connues des Pays-Bas, lance une série de masques résolument fashion, mais aussi réutilisables et résistants.

« J’ai reçu beaucoup de messages de personnes me demandant si je pouvais concevoir des masques buccaux tendance. De plus, de nombreuses personnes portent déjà des masques buccaux pour se protéger et ils sont désormais obligatoires dans les transports en commun, entre autres. C’est pourquoi j’ai décidé d’en concevoir. Comme je ne voulais évidemment pas négliger les matériaux de protection destinés aux soins de santé, j’ai commencé à faire des recherches. Mon désir n’était en effet pas qu’il s’agisse seulement d’un masque buccal tendance, mais surtout qu’il protège, qu’il soit lavable et qu’il soit fabriqué dans un matériau léger et durable », explique la créatrice.

Lors de ses recherches, la créatrice est tombée sur l’Evolon, un tissu spécial de très haute qualité. Résultat ? Ses masques buccaux sont lavables à plus de 60 degrés. Le tissu conserve ses propriétés fonctionnelles même après de nombreux lavages. L’efficacité de filtration des masques a été testée auprès de la TNO. Sur base de ces tests, il a été démontré que ces masques répondent aux exigences sanitaires et apportent au moins une protection équivalente aux masques buccaux chirurgicaux de référence de type IIR. Ils ont une efficacité de filtration d’au moins 95% contre les particules en suspension dans l’air. Leur composition anti-allergique forme une barrière naturelle contre le smog, la poussière, les bactéries, le pollen et d’autres allergènes. En prime, le tissu en microfibre dense garantit une perméabilité à l’air suffisante et évacue l’humidité sous le masque. Autre point positif : Ce matériau innovant est non tissé, très confortable, respirant et doux.
« Si nous devons porter un masque, nous voulons qu’il soit beau et qu’il ne soit pas standard ou clownesque », souligne-t-elle. Pour se protéger et protéger les autres avec élégance, Monique Collignon a imaginé 20 modèles différents, pour femmes comme pour hommes.

Ils sont disponibles dès cette semaine sur www.moniquecollignon.com.

Un masque buccal coûte 10 € et un lot de cinq coûte 45 €.

Vous aimerez aussi ? Comment bien se maquiller avec un masque ?