Flacons de jouvence

Publié le

Reading Time: 2 minutes

Une peau plus hydratée, ferme, lisse, uniforme et éclatante ? On en rêve toutes, sans en faire une obsession… Panorama de nouveautés séduisantes dans les rayons des crèmes anti-âge.

  1. Gel Collagène Régénérant aux 15 molécules de la peau de Résultime by Collin Paris. Un soin emblématique d’une nouvelle gamme au micro-collagène vectorisé. 55€ les 50 ml (dans les parapharmacies iU).
  2. Masque Multi-Régénérant de Clarins. Lisse les rides de tension, raffermit, ravive l’éclat. Antistress et antifatigue, il est composé de banane verte bio, de thym citron et d’acérola. 70€ les 75 ml.
  3. Coffret One.Gen/0,1 sur mesure, après réalisation d’une étude génétique pour un traitement de 3 semaines: gen.PEEL (un préparateur qui renouvelle la peau), gen.ELIXIR (un sérum concentré renforcé par les gen.BOOSTER, flacons d’ingrédients actifs) et gen.SINERGY (émulsion hydratante qui protège et stimule la pénétration des actifs). 750€
  4. Revitalizing Supreme + Crème Globale Anti-Âge Pouvoir Cellulaire de Estée Lauder. Agit sur l’élasticité, la fermeté, la densité, les rides et ridules. À l’extrait de moringa, de figue de barbarie, d’algues, avec des peptides et des protéines. 105,52€ les 50 ml.
  5. ’Intemporel Crème Fine soyeuse – Jeunesse Globale de Givenchy. Homogénéité, éclat, élasticité et densité au programme. 140,50€ les 50 ml (chez Ici Paris XL et Paris 8).
  6. Rénergie Multi-Lift Memory Shape Lotion de Lancôme. Une texture sensorielle pour ce gel-en-lotion qui hydrate, rafraîchit, raffermit et prépare la peau à recevoir sa routine de soins. 55€ les 200 ml
  7. Slow Âge de Vichy. Soin quotidien correcteur des signes de l’âge en formation. 31,55€ les 50 ml de fluide (dès le 26 septembre en pharmacie).
  8. Concentré correcteur et sublimateur anti-taches Even Better Clinical de Clinique. Le concentré anti-taches de la marque combiné à un nouveau concentré sublimateur et apaisant qui prévient l’irritation et retarde l’apparition de nouvelles taches. 101,35€ (dès la mi-septembre).

 


Article publié dans Psychologies Magazine