Cap’ ou pas cap’ ?

Reading Time: < 1 minute

Le naturisme a le vent en poupe, avec 2,6 millions de pratiquants en France et 2% d’adeptes en plus chaque année. Au-delà de la nudité, c’est l’état d’esprit qui fait des émules. Et vous, vous oseriez ?

life-magazine

Respect, nature et liberté. C’est un peu cela l’hymne ‘national’ des naturistes. France 4 naturisme, groupement de villages et campings naturistes dans un esprit sain et familial, a lancé une étude en juillet et août 2015 auprès de 835 clients et de non-consommateurs. Cette étude réalisée en France par le cabinet Protourisme montre qu’une partie importante de la population est encline au naturisme. Plus d’1/4 des Français sont des pratiquants occasionnels du naturisme ou du nudisme, et 14% de la population sont partants pour essayer pour la première fois des vacances naturistes. Il s’agit surtout d’hommes âgés d’une trentaine d’années.

Ce qui attire surtout dans le naturisme, c’est la notion de liberté, d’affranchissement à l’égard des contraintes habituelles : le vêtement, le regard des autres, les normes imposées par la société. L’individu revient en quelques sortes à sa vraie nature et apprend à s’accepter tel qu’il est : être soi sans artifice et sans contrainte extérieure. Par ailleurs, les barrières sociales tombent en même temps que les vêtements et les relations ne sont pas fondées sur les apparences. Enfin, la sensation de vivre en osmose avec la nature procure plaisir et apaisement.


Envie d’en savoir plus ? www.france4naturisme.com


© Fiftyandme 2022