se sentir en sécurité

Cinq conseils pour se sentir en sécurité chez soi

L’hiver, l’obscurité qui survient de plus en plus tôt. Pour beaucoup d’entre nous, cette période est synonyme d’anxiété, de sentiment d’insécurité, même à domicile. Ne versez pas dans la paranoïa et suivez nos quelques astuces pour vous rassurer.

Reading Time: 2 minutes

La peur n’est pas une solution

Même si les chiffres de la criminalité sont annoncés en baisse, cela n’empêche pas de ressentir parfois un sentiment diffus d’insécurité dès la nuit tombée. Même si, à 50 ans, on n’a pas encore les craintes des personnes plus âgées. Ceci dit, quelques trucs peuvent vous rassurer au sein même de votre domicile. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir un partenaire costaud ou un bon gros chien à la maison. Qu’importe, des solutions faciles à mettre en œuvre permettent de déjouer cette impression d’insécurité. Qui ne doit pas brimer vos envies de sorties, même en hiver, ni votre plaisir d’être à l’aise chez vous.

Notre top 5 des solutions pour se sentir en sécurité

  • Compter sur l’aide des voisins et de la police. Si le voisinage est convivial, pourquoi ne pas s’aider les uns les autres. Avec la surveillance mutuelle des domiciles. Ou celle des boîtes aux lettres en cas d’absence. Tout en promenant le chien, vous pouvez veiller aux mouvements suspects. Tout cela peut se faire au sein d’un Partenariat local de prévention (PLP). Des rondes de police peuvent aussi être demandées durant les vacances.
  • Créer un groupe Whatsapp. La grande tendance du moment. Si vos voisins sont actifs sur les réseaux sociaux, vous pouvez créer un groupe Whatsapp (pour le mode d’emploi, c’est ici : https://faq.whatsapp.com/fr/iphone/26000115). En cas de mouvement suspect dans le quartier, vous prévenez d’abord la police (101) avant de publier la menace sur Whatsapp. Ensemble, on se sent plus en sécurité. Et l’initiative permet aussi de créer des liens entre voisins.
  • Fixer des spots extérieurs, actifs via des détecteurs de mouvement. Une solution bien pratique et rassurante quand vous rentrez tard. Et que vous devez chercher vos clés dans votre sac. Petit truc, préparez-les à l’avance, pour limiter le temps passé devant la porte.
  • Opter pour un éclairage intérieur programmable. La mode est aux éclairages connectés, que l’on contrôle avec son smartphone via une application. Vous pouvez programmer l’éclairage chez vous en cas d’absence ou pour qu’il s’allume à votre arrivée. Parmi les marques, Philips propose une vaste gamme de produits. Comptez environ 99,95 euros pour un kit de démarrage.
  • Placer une caméra de surveillance. Omniprésentes dans le paysage urbain, les caméras sont aussi de plus en plus utilisées par les particuliers pour surveiller leur domicile. Oui, mais faites bien attention aux règles liées au respect de la vie privée. Pour éviter des ennuis, renseignez-vous sur les modalités de mise en oeuvre. Notamment auprès de la police. Le site d’Engie y consacre également une page bien utile pour découvrir tous les aspects juridiques (et pratiques) liés à l’installation d’une caméra extérieure https://www.engie.be/fr/blog/smart-home/4-conseils-pour-installer-sa-camera-de-surveillance-exterieure/