Le solitude estivale : quand les vacances d’été vous font mal

Notre famille et nos amis partent en vacances, les centres culturels sont fermés pour l’été… En longeant les terrasses bondées, on se dit que, nous aussi, on aimerait y profiter du beau temps entre amis. La solitude estivale est un phénomène plutôt nouveau… comment y faire face ?

Reading Time: 1 minute

Le nombre de lignes d’assistance téléphonique en été en dit long : pas besoin d’être une personne âgée pour se sentir seul. En été, toutes les personnes qu’on connaît font leur vie de leur côté, le calendrier des activités de la ville est vide… Mais il ne faut pas désespérer ! Voici comment contrer la solitude estivale.

Soyez sympa avec vous-même

Il ne faut pas se sentir coupable de se sentir seul. C’est un point important pour se sentir bien malgré la solitude (estivale). De plus, de nombreuses autres personnes sont dans la même situation que vous.

La solitude estivale n’a rien avoir avec votre sociabilité

Certaines personnes ont un grand cercle d’amis, d’autres choisissent un groupe plus restreint. Avez-vous moins d’amis qu’auparavant au plus vous avancez en âge ? C’est tout à fait normal.

Faites quelque chose d’inattendu

En été, on est moins enclins à faire les mêmes choses que le reste de l’année : sorties en coupe, en famille ou entre amis. C’est donc le moment parfait pour sortir de sa zone de confort et faire quelque chose de spécial. Pourquoi ne pas partir une journée à la mer, visiter un village dans les Ardennes ou encore résever une table dans un nouveau restaurant ?

Prendre l’initiative de lutter contre cette solitude estivale

Appelez vos amis et votre famille pour aller boire un verre. Discutez avec vos voisins, passez des soirées avec, profitez d’une belle balade à vélo en ville pour vous arrêter en terrasse et peut-être rencontrer de nouvelles personnes…. Bref, prenez les choses en main.