infidélité

Comment retrouver confiance en son couple après une infidélité ?

Sujet généralement tabou au sein des couples mais souvent abordé en consultation, l’infidélité reste un sujet bien controversé. Est-ce une fatalité ? Est-ce pardonnable ? Est-ce insurmontable ? Ou bien est-ce une « opportunité » de redéfinir sa relation ? Fifty and Me Magazine vous propose d’y voir un peu plus clair…

Reading Time: 2 minutes

L’infidélité : une fatalité ?

Sans pour autant l’expérimenter, la majorité des couples se trouvent confrontés tôt ou tard à la question de l’infidélité. Comment l’éviter ? Saura-t-on la surmonter si elle se présente ? Pourrais-je lui pardonner si cela arrive ? Que faire lorsque l’infidélité a lieu ?

Bien que cette image soit souvent véhiculée, il serait réducteur de cloisonner l’infidélité aux couples sexuellement insatisfaits ou qui ne partagent plus rien en commun. En effet, l’infidélité peut tout à fait survenir dans des couples soudés ou passionnés et cela pour diverses raisons, tant externes qu’internes. De même, il est important de rappeler que l’infidélité n’est pas toujours exclusivement liée à une question de sexualité. Chaque personne a sa propre conception de ce qu’est l’infidélité, des limites à ne pas franchir et de ce qui est acceptable ou non au sein de son couple.

Tout cela fait que chaque situation est unique et qu’il n’existe donc pas une bonne façon de réagir à une infidélité. Certains couples peuvent choisir de se séparer tandis que d’autres décideront de continuer ensemble, moyennant quelques aménagements. Il arrive même que les couples retrouvent un certain « souffle » après cette épreuve en y puisant les ressources nécessaires.

Comment surmonter une infidélité ?

Tout d’abord il est essentiel que vous preniez le temps de savoir ce que vous souhaitez personnellement et indépendamment de votre partenaire. Avez-vous envie de continuer ensemble ? Souhaitez-vous mettre un terme à la relation ? Si oui ou non, à quelles conditions ? Quels sont vos besoins ? Que seriez-vous prêt à investir dans votre relation ? Cette réflexion doit avoir lieu chez les deux partenaires. Si la relation se reconstruit sur des doutes et des hésitations, il est peu probable qu’elle aboutisse durablement.

Ensuite, la chose la plus importante est de communiquer. Même si vous êtes traversé par une multitude d’émotions, il est essentiel de ne pas rompre le contact avec votre partenaire. Vous avez le droit d’être en colère, déçu(e) ou blessé(e). Vous avez aussi le droit de l’exprimer. Mais ne vous limitez pas non plus à ne communiquer que le négatif. Et surtout, écoutez-vous mutuellement ! Même s’il tend à avoir le « mauvais rôle », l’auteur de l’infidélité a aussi le droit d’exprimer ses sentiments et mérite tout autant d’être écouté. Instaurez donc des moments réguliers de dialogues constructifs en couple et d’écoute silencieuse. Durant ces moments, vous pourrez échanger sur ce qui vous traverse et sur ce que vous souhaiteriez pour votre relation. C’est sur base de ces échanges que renaitra une relation de confiance.

Enfin, si la situation est compliquée à surmonter pour l’un des partenaires ou pour le couple, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel (thérapeute de couple, psychologue, sexologue,…). Ils vous permettront de vous exprimer dans un espace d’échange sécurisant.

Vous aimerez aussi ? Yvon Dallaire nous révèle les secrets des couples heureux