position 77

Et si on essayait la position 77 ?

Et si l’on décidait de pimenter nos relations intimes ? La cinquantaine ne marque pas la fin du désir, ni le début de la routine. Place à la découverte, aux jeux et aux nouvelles expérimentations sexuelles. Connaissez-vous la position 77 ? 

Reading Time: 2 minutes

Outre les positions classiques, exécutées presque mécaniquement, il existe bien d’autres chemins pour connaître le plaisir et l’orgasme. En témoigne la position du Kamasutra baptisée 77, particulièrement populaire parmi les couples. Parfaite pour les quinquas qui ne souhaitent pas se lancer dans des positions trop risquées ou complexes. Ici tout se fait en douceur, avec un objectif : le plaisir. Mais de quoi s’agit-il ?

La position 77 en bref

D’accord, son nom n’a rien d’érotique, mais la position du 77 enregistre un succès grandissant parmi les femmes qui (re)découvrent le fait que la sexualité n’est pas figée dans les habitudes. Le 77, une ancienne position du Kamasutra ramenée à la lumière par Cynthia Gentry, auteure du livre The Bedside Orgasm Book : 365 Days of Sexual Ecstazy et journaliste spécialisée dans les relations sexuelles. C’est à elle que l’on doit le renouveau de cette position, extraite du tréfonds du fameux recueil indien.

Comment procéder pour un 77 réussi ?

Face à la nouveauté, vous redoutez la complexité ? N’ayez crainte, la position 77 n’est en fait que celle de la cuillère mais améliorée. La réussite n’est pas garantie au premier essai mais après quelques répétitions, vous comprendrez pourquoi elle est devenue l’une des positions préférées de la gent féminine. Soit la stimulation d’un point précis, le graal du plaisir : le point G.
Couchée sur le côté, votre partenaire se place derrière vous pour la pénétration. Le but de la position est de former avec les deux corps le chiffre 7. Si cela peut ressembler de prime abord à une partie de Twister, cela n’a rien de complexe. Pour y arriver, la femme se cambre en avant pour former un angle droit, position imitée par le partenaire. Deux corps unis qui forment ainsi un double 7, ou peu s’en faut. Pour pimenter les choses et accentuer les sensations, la femme peut ouvrir les jambes en hauteur pour former un joli V. Excellente position pour favoriser l’orgasme.

Pourquoi un tel succès ?

Une position qui permet d’ajouter à l’acte sexuel des éléments de satisfaction tout aussi agréables pour la partenaire. Comme en témoigne Nicole, quinquagénaire croisée sur un forum : « outre le fait d’être confortable pour moi, la position 77, puisqu’il faut la nommer ainsi, me permet d’avoir une meilleure communion corporelle avec mon mari. Le sentir dans mon dos, avec ses mains qui ont accès à l’entièreté de mon corps, cela me donne des frissons. Sans parler du plaisir de sentir son souffle dans mon cou et ses baisers offerts sur ma nuque, mes oreilles, mes épaules. » Par rapport à la «cuillère », le 77 permet de stimuler toutes les zones érogènes, dont le clitoris et le point G. La plus-value apportée par la position.

Enfin, la position n’impose pas d’avoir une grande souplesse.


© Fiftyandme 2021