On a testé, on a aimé : le sérum anti-âge EGF Bioeffect

Reading Time: 2 minutes

Vous rêvez d’offrir une seconde jeunesse à votre peau ? Un laboratoire islandais surprend et convainc bon nombre de dermatologues et de célébrités (dont Uma Thurman, Marion Cotillard ou Kelly Preston), mais aussi des femmes comme nous, grâce à un actif unique: la protéine EGF (Epidermal Growth Factor). Auréolée d’un Prix Nobel, cette innovation sans précédent est l’ingrédient clé du Sérum EGF Bioeffect, un anti-âge nouvelle génération qui améliore l’apparence et la santé de la peau, en l’aidant à réparer ses propres cellules !

Pour célébrer ses cinq belles années couronnées de récompenses, le SERUM EGF de BIOEFFECT s'habille d'un flacon en édition limitée, imaginé par Marianne Brandi et réalisé par le meilleur verrier de France, Pochet du Courval

Pour célébrer ses 5 années de succès, le SERUM EGF de BIOEFFECT s’habille d’un flacon en édition limitée, imaginé par Marianne Brandi et réalisé par le meilleur verrier de France, Pochet du Courval.

Un cadeau venu d’Islande

Comment ça marche ? En langage de dermato : L’EGF agit sur l’épiderme en envoyant un signal aux kératinocytes qui transmettent un message aux fibroblastes. Traduction : Stimulées, les cellules de la peau vont se réactiver (comme lorsqu’elles avaient 20 ans!). Son action est universelle. Elle rajeunit globalement le fonctionnement des cellules, avec pour conséquence une peau plus ferme, plus éclatante tandis que les tâches pigmentaires s’atténuent et les rides diminuent.

 l’artiste islandaise Hrafnhildur Arnardottir, alias Shoplifter, a créé un emballage unique pour BIOEFFECT. Son art remet en question les notions d’image de soi, de beauté et de mythes populaires, cette belle collaboration prend alors tout son sens.

L’artiste islandaise Hrafnhildur Arnardottir a créé un emballage unique pour BIOEFFECT. Son art remet en question les notions d’image de soi, de beauté et de mythes populaires… Une belle collaboration qui prend alors tout son sens.

Une peau de star en 4 gouttes

Très agréable et simple à appliquer, 3 à 4 gouttes suffisent pour le visage et le cou. En pénétrant, le sérum laisse un petit film gras qui s’estompe vite. Il hydrate et lisse la peau qui est rebondie, fraîche et douce au réveil. Bien élastique, on ne déplore plus aucune zone de sécheresse. Il est par contre indispensable d’utiliser ce sérum seul (et de ne pas le mélanger avec d’autres crèmes) pour profiter de tous les bienfaits de ses actifs.

Son prix peut être dissuasif (135€) mais vu qu’il ne faut que quelques gouttelettes par jour, le flacon de 15ml diminue lentement et convient pour un traitement de 8 semaines.

En vente sur www.bioeffect.be ou dans certains magasins ou parfumeries ( cherchez un point de vente en cliquant ici).



© Fiftyandme 2021