Hommage vibrant à Peter Lindbergh

Deux ans après sa disparition, la galerie Geukens & De Vil a rendu hommage au célèbre photographe de mode Peter Lindbergh. Yasmine Geukens, l’une des deux propriétaires de la galerie, nous en dit plus. « Peter Lindbergh a toujours mis l’accent sur la personnalité du modèle plutôt que sur la griffe de mode. »

Reading Time: 2 minutes

 

expo

Charlotte Rampling Paris 1987 © Peter Lindbergh (courtesy Peter Lindbergh Foundation, Paris).

Qu’a-t-il fait avant de connaître la célébrité ?

Yasmine Geukens : « Il découvre la photographie en 1971 alors qu’il étude la peinture. Après une courte période en tant qu’assistant d’un photographe allemand, il lance son propre studio en 1973. C’est l’hebdomadaire allemand Der Stern qui lui confie sa première mission. À la fin des années 70, il emménage à Paris où il travaille pour des magazines internationaux comme Vogue, Rolling Stone, Vanity Fair, Harper’s Bazaar, Marie Claire… Son travail de réalisateur a également été acclamé. Le cinéma a eu un impact déterminant sur une grande partie de ses dernières œuvres. Ses séries de photos de mode sont construites sur une trame cinématographique. Certains de ses documentaires ont été couronnés dans le monde entier. »

Quelles ont été ses principales réalisations ?

« Les images qu’il a créées ont marqué l’histoire de la photographie. En 1988, il jouit d’une renommée internationale et lance la carrière d’une nouvelle génération de mannequins en les photographiant au naturel, vêtues de simples chemises blanches, sans maquillage ni coiffure spéciale. Un an plus tard, il réunit pour la première fois sur une même photo Linda Evangelista, Naomi Campbell, Cindy Crawford, Christy Turlington et Tatjana Patitz, alors débutantes, pour la couverture légendaire du Vogue britannique de janvier 1990. Il est le seul à avoir à son actif trois éditions du prestigieux et iconique calendrier Pirelli, et aucune des récompenses du monde de la photographie ne manque à son palmarès. »

À quoi Peter Lindbergh doit-il sa singularité ?

« Il a joué un rôle de pionnier dans l’univers de la photographie de mode et introduit un nouveau réalisme en redéfinissant les standards de la beauté. Pour lui, la personnalité du modèle transcendait l’image de la mode. Il voulait libérer la femme de cette angoisse de la jeunesse et de la perfection, et aimait la pureté, l’honnêteté et l’authenticité ; en un mot, sa beauté naturelle. »

Qu’est-ce qui poussait les plus grandes stars à poser devant son objectif ?

« Il avait le don de mettre tous ses modèles à l’aise, des actrices ou acteurs débutants aux célébrités. Gentil, chaleureux et de nature plutôt modeste, il donnait tout son sens à l’esprit d’équipe. Une personnalité très charismatique ! »

Son œuvre suscite toujours de l’intérêt deux ans après sa mort ?

« Son succès ne cesse de croître et des musées du monde entier se bousculent pour présenter des rétrospectives de son œuvre. Des solo shows lui ont été consacrés à Berlin, Tokyo, Moscou… Untold Stories, la toute dernière exposition qu’il a lui-même conçue, sillonne toujours le monde, tandis que le Victoria & Albert Museum, le Centre Pompidou et le MoMA ont fait l’acquisition de certaines de ses œuvres… Un simple regard suffit pour être convaincu des qualités incomparables de Peter Lindbergh. »

 www.geukensdevil.com

 


© Fiftyandme 2021