Vos accès pour une visite futuriste d’un musée virtuel !

Fini de chercher une place de parking et de perdre son temps dans la file aux caisses, pour enfin pouvoir admirer une exposition ! Aujourd’hui, vous pouvez visiter un musée confortablement installé dans votre canapé. Alors, si vous avez quelques minutes devant vous, on vous emmène à la découverte de l’exposition NFT : Not For Today de Luca Baldocchi au Nemo Virtual Museum, jusqu’au 26 février…

 

 

Reading Time: 2 minutes

Bienvenue dans le monde de Nemo

L’ADN de Nemo s’inspire du Captain Nemo : un personnage qui représente le désir d’explorer des mondes cachés. Comprendre le présent et interpréter l’avenir est une des missions de cette entreprise futuriste. Ses collections, ses présentoirs et ses outils de communication reflètent cet objectif. Par conséquent, Nemo a construit un espace d’exposition virtuel permanent. Pas un substitut aux relations humaines, mais un outil à utiliser comme un plus.

« Nous sommes submergés d’informations – plus ou moins contradictoires – notamment sur le metaverse, la crypto-monnaie et les NFT. Il est encore difficile de prédire une éventuelle tendance à venir. Pourtant, cette nouvelle virtualité est entrée avec force dans notre quotidien. Essayer d’éviter de comprendre et d’utiliser ces nouveaux atouts n’est pas une option. Mais, comme toutes les nouvelles terres, nous devons les explorer prudemment », explique Federico Palazzari, PDG de Nemo*.

C’est ainsi que le Nemo Virtual Museum est né. Un lieu où les idées, les designers et les collections sont exposés de manière globale et directe. Le vernissage du designer Luca Baldocchi est très symbolique, parce qu’au fil du temps, il s’est démarqué par sa grande sensibilité aux projets artistiques en 3D.

Prêt.e pour votre visite en ligne du musée virtuel ?

Le nom de l’exposition, NFT: NOT FOR TODAY, est particulièrement représentatif de ce nouvel espace online qui accueille un riche programme d’événements. Dans une approche très interactive, Luca Baldocchi expose des œuvres numériques inédites dans le nouveau métamusée désormais accessible en preview via le lien www.sodlabstudio.com/Nemo/ et le mot de passe : ASK ME LATER.

« Ce projet me permet de faire fusionner différentes composantes qui ne sont pas immédiatement liées entre elles : l’art, le design et la technologie s’expriment dans une vision personnelle avec les outils et la créativité qui sont une caractéristique intrinsèque de mon quotidien », déclare l’artiste.

*Nemo a été fondé à Milan en 1993 par Franco Cassina et possède aujourd’hui des showrooms dans plus de 50 pays à travers le monde. C’est une référence en matière de design.

Vous aimerez aussi : L’AAF est de retour !


© Fiftyandme 2022