Le Limousin vous emmène aux sources du Luxe

Reading Time: 4 minutes

Le Limousin bénéficie d’intéressantes ressources naturelles  et est également une terre de traditions et d’excellence et de savoir faire séculaires et d’exception qui donnent naissance à des objets, des productions d’excellence.

Par Patricia Massange

Cet héritage est toujours vivant, résolument tourné vers l’innovation pour encore et toujours surprendre. Une excellence qui se décline à travers la porcelaine et l’émail de Limoges, la tapisserie, le cuir, la dentelle ou le textile. Retour en arrière, aux sources du luxe.

La porcelaine, une matière d’excellence

Fascinante de beauté, la porcelaine de Limoges fait toujours rêver. Elle se distingue par sa blancheur, sa translucidité, sa finesse. Elle reste la vaisselle des chefs d’Etats, des rois, princes et ambassadeurs, symbole de l’art de vivre sur les plus grandes tables du monde grâce aux savoir-faire des grandes maisons de porcelaine du Limousin. Aujourd’hui, des designers ou de petits ateliers et des bijoutiers apprécient sa matière et développent de magnifiques pièces et accessoires du quotidien.

life-magazine

L’émail et le verre, des couleurs en fusion

L’émail renait sous l’impulsion de jeunes créateurs qui l’associent souvent à des matériaux contemporains qui permettent de créer des pièces originales et insolites. Sa singularité est donc d’avoir compté, à diverses époques, des artistes capables de renouveler leurs pratiques et de réaliser des oeuvres novatrices en phase avec leur temps.

life-magazine

Lieu de formation technique

Limoges est la capitale des Arts du Feu : émail, porcelaine et vitrail. Le point commun de toutes ces techniques artistiques est que leur réalisation nécessite une cuisson à haute température. Le meilleur endroit pour découvrir la technique de l’émail, c’est bien évidemment à la Maison de l’Email à Limoges.life-magazine

Le cuir, un travail à fleur de peau

Le travail de cette matière naturelle, riche et complexe, qu’est le cuir est à chaque fois unique. Il nécessite une bonne connaissance des peaux et la maîtrise d’une infinité de détails et de gestes pour parvenir à un produit proche de la perfection. Cette matière est donc magnifiée au travers de gants luxueux, de chaussures et maroquinerie haut de gamme ainsi que les selles « Fleur de Lys » fabriquées à Pompadour, berceau du cheval anglo-arabe.

La cité de Saint-Junien, à 30 minutes de Limoges, est le cœur de la tradition des industries des peaux et du cuir. Il ne reste aujourd’hui qu’une mégisserie, Colombier, et trois ganteries : Agnelle, Georges Morand, et la Ganterie Hermès. Chaque année le salon « les portes du cuir » permet de découvrir les talents de ce savoir-faire. Quant à la maroquinerie, Le Tanneur à Bort-les-Orgues, le malletier Franck Tioni et la maison Daguet lui donnent un nouveau souffle au travers de sacs, ceintures, mules… La maîtrise accumulée tout au long des siècles permet à ces productions de garder la notoriété et de séduire une clientèle soucieuse de qualité.

life-magazine


© Fiftyandme 2021