cacosmie

Qu’est-ce que la cacosmie ?

Une odeur fétide vous dérange ? Comme présente en permanence dans le nez. Il s’agit peut-être d’une cacosmie. Un trouble de l’odorat méconnu et très gênant. Qui mérite toute votre attention.

Reading Time: 2 minutes

Dans la série des désagréments qui peuvent perturber le quotidien, la cacosmie n’est pas le moindre d’entre eux. Pénible à vivre et parfois le signe d’une pathologie sérieuse. Mais de quoi s’agit-il ? Comment réagir ?

La cacosmie en bref

Peu connue au sein du grand public, la cacosmie peut se définir comme une altération de l’odorat qui provoque chez celui qui en souffre la présence dans le nez d’odeurs pour le moins désagréables. Sans qu’elles soient réellement existantes dans l’entourage. Pour une personne atteinte de cacosmie, le doux parfum d’une rose ne sera pas mieux que celui d’un fond de poubelle. Cette odeur peut être réelle, générée par le corps, ou imaginaire. Dans ce dernier cas, cette hallucination olfactive est souvent qualifiée de phantosmie. Une cacosmie qui n’est cependant pas liée à une quelconque perte du goût ou de l’odorat. Il s’agit d’une altération du nerf olfactif et qui toucherait une personne sur 15.

Comment réagir efficacement ?

La cacosmie peut être temporaire mais aussi durer. En cas de trouble persistant, la solution est à rechercher auprès d’un médecin ORL. Car la cacosmie peut signifier la présence d’une pathologie sérieuse. Un premier diagnostic sera établi sur base des éléments personnels, comme des antécédents familiaux, la présence d’allergies. En deuxième phase, le médecin pratiquera une rhinoscopie des fosses nasales et une endoscopie. Des gestes indolores mais désagréables, pratiqués bien souvent sous anesthésie locale. En complément de ces examens, un scanner, une prise de sang et une IRM peuvent compléter la batterie d’examens. Pour rechercher d’éventuelles légions au niveau du cerveau ou la présence d’une tumeur. Un trouble qui nécessite donc d’en parler à un médecin. Pour éviter des complications mais aussi pour améliorer le cadre de vie.

Quelles sont les causes possibles ?

Une cacosmie peut se déclencher selon plusieurs facteurs possibles, ce qui rend indispensable la recherche clinique de ses causes. Multiples, dont les principales :

  • Des infections liées à la dentition
  • Une sinusite
  • Une tumeur des fosses nasales
  • Un reflux gastro-oesophagien.
  • Une lésion ou une tumeur cérébrales.
  • Des complications après de la chirurgie oto-rhino-laryngologique (ORL) ou esthétique.
  • Une rhinite allergique
  • Présence de diabète
  • Une insuffisance rénale
  • Tabagisme
  • Exposition à des produits toxiques
  • Certaines malformations anatomiques.
  • Présence de polypes dans les fosses nasales et les sinus

Quels traitements pour soigner une cacosmie ?

Il n’y a pas de traitement unique. Tout va dépendre des causes de ce trouble et du diagnostic posé. Le traitement pourra être médicamenteux, avec des antibiotiques prescrits si le trouble est lié à une infection d’origine bactérienne. A cela s’ajoutent des lavages réguliers du nez et/ou des sinus qui peuvent aider à mieux vivre ce trouble olfactif. Dans les cas les plus graves comme une tumeur diagnostiquée, l’intervention chirurgicale sera parfois nécessaire.


© Fiftyandme 2022