vacciner enfants

Doit-on faire vacciner nos petits-enfants contre le covid ?

Depuis le début de la pandémie, les grands-parents sont en première ligne ! Après de longs mois sans pouvoir câliner nos petits-enfants, nous sommes aujourd’hui nombreux à avoir reçu une 3ère dose. Mais le vaccin ne protège pas à 100% et la prudence reste de mise. Surtout avec la recrudescence des cas dans les écoles qui a donné lieu à de nouvelles mesures (telles que le port du masque à partir de 6 ans) ! Alors, finirons-nous par faire vacciner nos petits-enfants contre le covid ? Test Achats a pris la température auprès des Belges.

Reading Time: 2 minutes

Les grands-parents peuvent-ils abandonner les gestes barrières ?

Alors que les parents tentent de trouver des solutions pour pouvoir continuer à (télé)travailler pendant que leurs enfants sont scolarisés à la maison ou en quarantaine à cause de cas dans une classe, les grands-parents sont à nouveau très sollicités pour s’occuper de leurs petits-enfants… Quels sont les risques ? Peut-on abandonner le masque à la maison pendant une partie de Monopoly avec notre petite-fille ? Doit-on limiter les câlins ? Eviter les bisous ?

Le site info-coronavirus.be du SPF Santé Publique devrait en décevoir plus d’un : « Même les personnes entièrement vaccinées doivent continuer à respecter les mesures. » Bref, entre le coeur et la raison, on ne sait plus où donner de la tête !

« Pour me protéger, ma fille n’ose plus me confier mes petits-enfants ! » déplore Marianne. 

Un vaccin obligatoire pour les moins de 12 ans

Si bien qu’une question anime de plus en plus nos conversations (et tourne parfois au débat sanglant sur les réseaux sociaux) : faut-il faire vacciner nos petits-enfants ? Test Achats a interrogé les Belges dans le contexte actuel d’augmentation des taux d’infection par le covid. Il en ressort qu’une majorité  est favorable à la vaccination obligatoire de tous les adultes mais que ce pourcentage descend pour les mineurs. En outre, les sondés se prononce également majoritairement en faveur d’une obligation vaccinale pour le personnel scolaire. Plus globalement, 59 % des belges sont favorables à une obligation vaccinale pour les adultes.En revanche, l’idée de rendre la vaccination obligatoire pour les mineurs semble moins consensuelle : seuls 46% des répondants sont d’accord de rendre la vaccination obligatoire pour les 12 à 17 ans, ce pourcentage descend à 37 % pour les enfants de moins de 12 ans.

Une préoccupation mondiale

Il est intéressant de noter que près de 60 % des personnes interrogées se disent préoccupées par la pénurie de vaccins et de tests dans les pays en développement. Cette préoccupation est d’autant plus pertinente depuis la découverte du variant Omicron. “Notre sondage montre que les citoyens européens sont bien conscients que personne n’est en sécurité tant que tout le monde ne l’est pas. Il est urgent que nos responsables politiques entendent et concrétisent cet appel” déclare Julie Frère, porte-parole de Test Achats.

 


© Fiftyandme 2022