temps passe

Pourquoi le temps passe plus vite lorsqu’on vieillit ?

Enfant, on décomptait les jours avant Noël… et cette attente nous paraissait interminable. Aujourd’hui, on a l’impression que les semaines, les mois, voire les années, filent à toute vitesse ! Et si c’était plus qu’une impression ? Certes, le temps ne s’accélère pas. Mais, avec l’âge, notre activité cérébrale ralentit. Petit à petit, notre cerveau va stocker moins de souvenirs et ainsi changer notre perception du temps qui passe…

Reading Time: 1 minute

Comment expliquer scientifiquement ce phénomène ?

Au fil du temps, notre cerveau perd en capacités cognitives.  Il met donc plus de temps à emmagasiner des souvenirs. Résultat ? Nous avons l’impression de faire moins de choses en une journée qu’auparavant et donc que celle-ci passe plus vite…

Selon une récente étude dirigée par Adrian Bejan à l’Université de Duke, «L’esprit humain comprend que le temps passe lorsque les images associées à une période donnée changent. Les journées nous semblent plus courtes en vieillissant parce que notre cerveau stocke moins de souvenirs en vingt-quatre heures que lorsque nous étions enfants, nous donnant l’impression que nos journées raccourcissent.»

Chaque jour qui passe, nos neurones grossissent et se complexifient, créant une véritable toile de canaux nerveux les reliant entre eux. Au fur et à mesure, les chemins menant des uns aux autres s’allongent, entraînant des temps de connexion entre les neurones de plus en plus importants. En vieillissant, nos neurones perdent progressivement leur tolérance aux signaux électriques qui transmettent les informations dans notre cerveau, ralentissant encore nos capacités d’intégration.

Bref, c’est dans la tête tout ça ! Et qu’en dit votre coeur ? Finalement, n’est-ce pas une bonne raison de plus pour profiter pleinement du moment présent… ?