teint lumineux

Comment retrouver un teint lumineux ?

Une peau déshydratée voire dénutrie, un teint irrégulier empêchent souvent l’épiderme avec les années de rayonner et de refléter notre lumière intérieure. D’où une nouvelle vague de soins aux textures-baumes gorgées de pigments à effet blush et aux formules intensément régénérantes.

Reading Time: 5 minutes

Responsable de 80 % du vieillissement cutané, le soleil a beau nous colorer les idées en été, il dessèche notre épiderme et le prive d’éclat en automne, phénomène lié à son uniformité, sa transparence, sa composante rosée. En Europe, les canons esthétiques de peau lisse ont fait place à un idéal de peau saine, fraîche, tonique à tout moment de la vie. Cela explique la prolifération de soins qui visent à embellir le visage globalement, en améliorant sa luminosité plutôt qu’en luttant contre ses sillons, lesquels racontent notre histoire et nos batailles dans un monde de plus en plus senior… « À la différence des Américain(e)s et des Asiatiques, beaucoup d’Européen(ne)s acceptent leur âge, leurs rides mais veulent “bien vieillir“, avec un teint radieux, un regard ouvert… », explique Johanna Caron, responsable de la communication scientifique chez Biotherm.

Marie-Hélène Lair, directrice de la communication scientifique chez Clarins : « À cause de l’état de surface de la peau qui, de par le ralentissement de la régénération des cellules avec le temps, a tendance à se recouvrir d’un peu plus de cellules mortes. D’où une teinte terne, un peu grisâtre. Et puis, avec l’âge, le derme se modifie. On s’aperçoit qu’il y a une altération des fibres, surtout du collagène. Or ces fibres assurent un maillage qui fait que la lumière est très bien réfléchie dans une peau jeune. Alors que dans une peau plus âgée, il y a une perte de l’éclat. »

Obtenir un teint lumineux

Johanna Caron pointe un autre facteur de teint terne : la sécheresse cutanée. « Avec le temps, la peau a tendance à s’affiner, parfois jusqu’à l’effet “papier de cigarette“. Et elle produit moins de lipides, de sébum protecteur. Plus sèche, moins régulière, elle reflète moins bien la lumière. Les paramètres hormonaux, on ne peut pas jouer dessus, on est obligées de faire avec. Mais on peut influencer le processus en nourrissant bien sa peau de l’intérieur, via une alimentation équilibrée et une hygiène de vie saine, mais aussi de l’extérieur en lui apportant, via les crèmes, les bons éléments. Dans Amber Algae Revitalize, on utilise du beurre de karité et plusieurs huiles végétales pour obtenir un baume protecteur qui n’est pas lourd. On a vraiment cherché le juste milieu entre hydrater et nourrir l’épiderme sans coller, pour pouvoir se maquiller dans la foulée si on le souhaite. La texture de notre crème de jour a été mise au point selon une innovation coréenne : elle est épaisse d’apparence puis, quand on l’étale, elle devient très fine et fluide pour mieux pénétrer et enfin, elle donne le (ré)confort d’un soin plus épais. »

Entre le soin et la base de maquillage

La peau se renouvelle en 28 jours environ, le temps minimum pour percevoir les bénéfices de l’utilisation régulière d’un soin. Mais les consommatrices et consommateurs attendent désormais des effets immédiats… D’où l’utilisation de plus en plus régulière de microperles défatigantes ou « coup d’éclat ». « Il s’agit de petits pigments encapsulés dans la texture de la crème qui illuminent instantanément », reprend Johanna Caron. « Ils s’adaptent à la carnation de chaque personne, qu’elle soit plus jaunâtre ou rosée, pour éviter tout effet faux ou masque mais donner un glow naturel, rendre le teint plus frais. »

Chez Clarins également, on utilise des « textures actives ». « Pour provoquer l’effet tenseur qu’on attend à la surface de la peau, on ajoute à tous nos soins des sucres d’avoine bio », confie Marie-Hélène Lair. « C’est notre secret pour donner la sensation de remaillage, de tension confortable de l’épiderme. Cela permet de sentir que la crème agit, ce qui est bon pour le moral et motive à continuer à l’appliquer jusqu’à la perception des bénéfices profonds liés aux autres actifs. Dans Rose Lumière, on a aussi intégré des pigments soft focus et des nacres qui réfléchissent la lumière et comblent les rides en surface avec un effet flouteur, bluring. Comme on n’a qu’une seule teinte pour toutes les carnations, c’était assez compliqué de trouver un équilibre dans les couleurs. Cette texture très rose surprend mais dès qu’on l’applique, elle habille la peau comme un primer. Avec un fond de teint au-dessus, on a immédiatement une mine homogène et lumineuse. C’est un produit “deux en un“, entre un soin et une base de maquillage. Sans make-up, il donne un coup d’éclat. »

Effacer les taches

L’exposition aux UV, une mauvaise hygiène de vie (tabac, stress, manque de sommeil, régime alimentaire déséquilibré) et le temps qui passe augmentent le stress oxydatif, l’inflammation, avec pour conséquences l’oxydation de la peau, son altération et son hyperpigmentation, comme l’explique Jean-Christophe Choulot, docteur en pharmacie et directeur R&D aux laboratoires Caudalie. « Les radicaux libres stimulent une enzyme, la tyrosinase, qui se met à fabriquer trop de mélanine de manière anarchique, ce qui conduit à l’apparition de taches brunes. » La marque a mis au point un actif issu de la sève de vigne, la viniférine, pour atténuer sur le long terme ces désordres pigmentaires disgracieux et vecteurs de teint terne. « À la différence d’un agent blanchissant comme la vitamine C qui agit en surface, la viniférine, agit en profondeur dans la peau, sur les causes des taches, en régulant la production de tyrosinase. Cela en fait un actif qui non seulement traite ce problème esthétique mais le prévient également. Il est beaucoup plus efficace que la vitamine C pour illuminer le teint. La viniférine est aussi anti-inflammatoire et booste la microcirculation pour aider l’épiderme à renouveler son éclat naturel. »

Lumière et vitalité en pot

Crème Rose Lumière Multi-Intensive de Clarins. 106 € les 50 ml

teint lumineux

Crème de jour Amber Algae Revitalize – Blue Therapy – de Biotherm. 73,65 € les 50 ml.

teint lumineux

Crème Nuit Glycolique Anti-Taches Vinoperfect de Caudalie. La viniférine est ici associée à l’acide glycolique et l’enzyme de papaye pour une exfoliation progressive. 35,20 € les 50 ml (en pharmacie).

teint_lumineux

Sérum Advanced Genefique de Lancôme. Une nouvelle formule avec des prébiotiques et des probiotiques pour agir sur le microbiome de la peau. 115,50 € les 50 ml.

teint lumineux

Minéral 89 Yeux de Vichy. Pour fortifier et illuminer le contour de l’oeil. 18,95 € les 15 ml (en pharmacie)

teint lumineux

Soin Rouge Défatigant Jour Revitalift de L’Oréal Paris. Pour plus d’éclat et de fermeté. 12,99 € (chez Di, Kruidtvat, Colruyt et Carrefour).

teint lumineux

Duo transformateur anti-âge multi-dimensionnel Clinique Smart Clinical. Deux soins en un pour resculpter et revolumiser. 93 € les 50 ml.

teint lumineux

Masque de Nuit Velours de Sisley. Apporte réconfort et diminue les rougeurs des peaux qui ont besoin de nutrition. 105 € les 60 ml.

teint lumineux

Vous aimerez aussi ? La Rédaction à testé : la nouvelle Gamme de make-up Age Perfect de L’Oréal Paris