Conseils et astuces pour bien choisir ses lunettes de soleil

Bien plus qu’un simple accessoire de mode, les lunettes de soleil protègent nos yeux avec style ! XXL, rondes, rétro ou interchangeables… Quelles solaires choisir pour profiter des beaux jours ? Pas toujours facile de trouver lunettes à son nez ! Zoom sur les modèles qui nous font de l’oeil.

Reading Time: 4 minutes

Comment choisir ses lunettes de soleil ?

(Trop?) souvent, on préfère se tourner vers un modèle oversize parce qu’il embellit le visage (et cache les rides ?). Il faut dire que, grâce à une illusion d’optique, le format XXL rend aussi le visage plus mince… comme par magie ! A moins que vous préfériez la mode rétro qui s’impose depuis plusieurs saisons ? La forme « cat eye », emblématique des années 70, en noir ou dans les tons clairs, a l’art de nous donner un air sophistiqué à la Grace Kelly… Côté couleur, on ose les couleurs vives pour faire « ressortir » notre beau bronzage ? Ou pas. Pour répondre à toutes les questions qu’on se pose sur le choix de nos futures lunettes de soleil qui resteront vissées sur notre nez (et cheveux ?) tout l’été, Fifty&Me a interrogé le très célèbre opticien, Alain Afflelou.

Vers quelle protection solaire se tourner (à la mer, pour conduire, à la montagne) ?

Les lunettes de soleil sont la solution la plus complète pour protéger vos yeux des rayons UV, de l’éblouissement et d’autres agressions solaires afin de réduire le risque de développer des affections oculaires.

Lors du choix des lunettes de soleil, il faut tenir compte de deux facteurs décisifs: la couleur du verre et le facteur solaire. En fonction du type d’activités, il existe des couleurs plus appropriées que d’autres pour les verres.

  • Gris/noir : il n’altère pas la perception des couleurs naturelles. C’est le meilleur choix pour conduire.
  • Marron : améliore le contraste et la profondeur de champ. Idéal pour pratiquer du sport en plein air et pour les myopes.
  • Vert : permet une perception des couleurs avec peu d’altérations. Cette couleur réduit l’intensité de la lumière visible sans nuire à la clarté de la vision. Parfait pour les sports nautiques et en cas d’hypermétropie.
  • Jaune : réduit l’intensité de la lumière. Cette couleur est déconseillée pour la conduite pendant la journée car elle peut altérer la perception chromatique des feux de circulation. Utilisation conseillée pour les activités de montagne, pour les jours nuageux, brumeux ou avec du brouillard.
  • Orange : cette couleur est conseillée lorsque les conditions de luminosité sont faibles, telles que la conduite dans le brouillard, car cela augmente le contraste. Cette couleur n’agit pas comme protection solaire.

Les filtres de protection solaire protègent nos yeux du rayonnement solaire nocif, réduisent la fatigue oculaire et améliorent la perception visuelle. Pour chaque besoin, il existe un type de filtre :

  • Filtre solaire 0 : verres très clairs. Absorption maximale jusqu’à 19%. Ils sont les mieux adaptés pour les intérieurs ou le ciel couvert.
  • Filtre solaire 1 : verres légèrement colorés. Absorption jusqu’à 20% à 56%. Ils sont utilisés dans un environnement faiblement ensoleillé (soleil et nuages).
  • Filtre solaire 2 : verres de couleur moyenne. Absorption de 57% à 81%. Pour la luminosité solaire moyenne.
  • Filtre solaire 3 : verres très colorés (sombres). Absorption de 82% à 92%. Pour forte luminosité solaire (plage et montagne).
  • Filtre solaire 4 : verres très sombres. Absorption de 93% à 96%. Pour une luminosité extrême (ski et haute montagne). C’est l’ idéal pour assurer une protection maximale chez les personnes opérées de cataractes.

Les filtres solaires (de catégories 1 à 4) ne sont pas conseillés pour conduire la nuit.

Notons que seulement les lunettes vendues dans les établissements de santé respectent tous les contrôles de qualité requis, portant ainsi le marquage CE.

Les yeux sont-ils plus sensibles aux UV après 50 ans ?

Le risque de problèmes oculaires augmente avec l’âge. Ceci est probablement dû à l’accumulation de l’exposition solaire au fil du temps. Cependant, des problèmes visuels sont de plus en plus fréquents chez les jeunes, probablement parce qu’ils passent plus de temps au soleil, ce qui est considéré comme un autre facteur de risque. Le temps d’exposition au soleil augmente la probabilité de souffrir d’une anomalie visuelle liée aux UV. Par exemple, ce n’est pas la même chose une personne qui travaille dans un bureau, où il n’y a pas d’incidence des rayons UV, que l’agriculteur exposé au soleil 8 à 10 heures par jour…

Quelles solutions/alternatives quand on doit porter des verres correcteurs ?

Les lentilles ! Que vous soyez myope, hypermétrope, astigmate ou presbyte, il existe toujours une solution en lentilles de contact adaptée à vos problèmes de vue. Les lentilles correctrices répondent aux besoins de votre vie quotidienne, pour vos activités sportives, pour une
occasion, pour le confort de vision qu’elles apportent.

Quel modèle/quels coloris choisir en fonction de notre physique ?

Deux critères pour choisir la paire de lunettes de soleil qui vous irait le mieux :

  1. La morphologie de votre visage
  2. Votre style préféré